in

La société de bandes dessinées Dark Horse ouvre une division jeux

L’éditeur de bandes dessinées Dark Horse ouvre une nouvelle division axée sur les jeux et le divertissement numérique.

Tel que rapporté par GamesBeat, le nom imaginatif de Dark Horse Games va céder sa propriété intellectuelle à des sociétés de jeux. La société est dirigée par Johnny Lee (photo), qui était auparavant responsable du développement commercial de la succursale d’Improbable à Shanghai.

Dark Horse a publié des bandes dessinées IP, notamment Sin City, 300, Hellboy et Umbrella Academy.

“Nous avons des propriétés à feuilles persistantes, comme Hellboy, où il y aura toujours un intérêt à créer des jeux et à faire des collaborations”, a déclaré Lee.

«Nous et nos partenaires pouvons vraiment évaluer si une histoire IP et un univers de personnages conviendraient bien aux jeux qu’ils conçoivent et développent en interne. Je pense que la plupart des développeurs triple A à qui j’ai parlé préfèrent que leur équipe de développeurs de jeux construise un gameplay de base et y adapte une IP, plutôt que de leur enfoncer une IP dans la gorge. Nous sommes sensibles à cela.

Il a poursuivi: «Nous parlons à tous les types de développeurs et nous sommes ouverts à toutes sortes d’idées créatives, même à certains studios indépendants avec des idées sympas autour de nos adresses IP. En ce moment, nous avons passé beaucoup de temps à trouver les droits dans les collaborations de jeux au niveau triple A où les histoires et les personnages s’intègrent. Nous sommes en pourparlers à un stade avancé avec plusieurs d’entre eux. Et donc si tout se passe bien, vous verrez de très gros personnages de Dark Horse Comics dans des jeux triple-A en direct au plus tard à la fin du premier trimestre de l’année prochaine.

Divulgation : Alex Calvin entretient une relation de travail continue avec Dark Horse en tant qu’écrivain.