La statue de Diana s’ouvre au public vendredi – faisant craindre qu’elle ne se transforme en sanctuaire | Royale | Nouvelles

La statue sera située dans les jardins engloutis du palais de Kensington à partir du 1er juillet, où elle restera aux côtés des statues de la reine Victoria et du roi Guillaume III. Les Sunken Gardens étaient un endroit proche du cœur de Diana – et ont des souvenirs sentimentaux pour le prince Harry et le prince William.

Ken Wharfe, qui a longtemps travaillé comme agent de protection de Diana, a déclaré à Vanity Fair : « C’est un endroit très approprié pour la statue. Le Sunken Garden était un endroit que Diana aimait et aimait aussi emmener les enfants.

Les frères ont commandé la statue pour leur mère en janvier 2017, à l’occasion du 20e anniversaire de la mort de Diana.

Il sera dévoilé à l’occasion de ce qui aurait été son 60e anniversaire, après avoir été retardé d’un an en raison de la pandémie.

Le duc de Sussex est arrivé en Angleterre et visitera la statue en privé avant la cérémonie la semaine prochaine.

LIRE LA SUITE: Le prince Harry arrive «en toute sécurité» au Royaume-Uni avant le dévoilement prévu de la statue

« Il y a un fort désir que cela ne devienne pas un sanctuaire. »

Il y aura une sécurité 24 heures sur 24 pour s’assurer que la statue n’est pas endommagée ainsi que des restaurateurs assurant l’entretien de la statue.

L’événement de jeudi sera intime en raison des restrictions de Covid-19 et n’inclura que les membres de la famille proche.

Ce sera la première fois que le prince Harry et le prince William se réunissent depuis les funérailles du duc d’Édimbourg en avril.

Alors que beaucoup espèrent que les retrouvailles combleront le fossé entre les frères, une source proche des frères a déclaré à US Weekly que le prince Harry avait prévu que la visite serait un voyage «éphémère» et qu’il retournerait aux États-Unis juste après la cérémonie.

Share