La stratégie de Pierre Gasly ? « Distanciation sociale avec Charles Leclerc »

Pierre Gasly a plaisanté en disant que son objectif initial pour le Grand Prix d’Autriche sera la « distanciation sociale » avec Charles Leclerc après leur collision la semaine dernière.

Les deux amis sont entrés en contact au premier tour du Grand Prix de Styrie alors que Leclerc, cherchant apparemment un sillage de Gasly, a coupé le pneu arrière gauche de l’AlphaTauri avec l’aile avant de sa Ferrari, provoquant une crevaison.

Conséquence de perdre de la vitesse, Gasly, parti sixième, est rentré dans le peloton et a de nouveau été percuté par Antonio Giovinazzi, les dégâts de ces deux incidents l’ayant mis hors course alors que Leclerc, après avoir dû être au stand, se fraye un chemin jusqu’à terminer une belle septième.

Le premier objectif de Gasly dans la deuxième course du Red Bull Ring sera d’éviter Leclerc, mais cela devrait être plus facile cette fois car six places les séparent sur la grille. Gasly a décroché sa place de départ désormais régulière de P6, avec Leclerc à une décevante 12e.

Interrogé sur la stratégie de la course, Gasly a déclaré aux journalistes: « La stratégie était de garder une distance sociale avec Charles pour s’assurer que nous fassions plus d’un virage demain, alors croisons les doigts, cela fonctionne!

« Blague à part, nous savons que dimanche nous avons un peu plus de travail, mais ce sera intéressant à voir en termes de stratégie – nous sommes la première voiture à partir en pneus tendres. Nous avons décidé d’en garder deux [sets of] pneus durs pour la course, donc j’espère que ça marchera pour nous. C’est assez excitant de voir ce qui va se passer.

Mettez la main sur la marchandise Pierre Gasly via la boutique officielle de la Formule 1

Il ne fait aucun doute qu’AlphaTauri, et Gasly en particulier, ont été plus forts en qualifications qu’en courses cette saison, et le joueur de 25 ans espère que ce n’est pas un autre dimanche où son équipe flattera de tromper.

« Vraiment content de ça », a-t-il déclaré à propos de son résultat en qualifications. « Nous n’étions qu’à un dixième de P3, donc nous sommes dans le mix. Nous semblons toujours être là en Q3 et nous battre pour cette position.

« Je pense que c’est vraiment positif, surtout de mon côté – j’ai eu un peu plus de mal avec la voiture, je n’ai pas réussi à trouver l’équilibre là où je le voulais mais nous avons quand même réussi à mettre les choses en place et à nous qualifier en sixième position.

Une place derrière Gasly sur la grille sera son coéquipier, Yuki Tsunoda, qui a donné un autre aperçu de son potentiel avec ce qu’il a décrit comme sa « meilleure qualification à ce jour » en F1.

La recrue japonaise a ajouté : « Je pense que l’équipe a fait du très bon travail, en maintenant le rythme de la semaine dernière depuis la FP1 [onwards].

« De mon côté aussi, c’était une approche plus facile pour cette semaine, qui est la deuxième semaine de l’Autriche et j’ai déjà l’expérience de la semaine dernière, alors je dois juste tout mettre en place.

« Vraiment content de mon tour à la fin. Je n’ai pas pu utiliser le sillage, ce qui m’a coûté un peu dans la ligne droite, mais c’est quand même la meilleure qualification jusqu’à présent dans cette position.

« Je vais le prendre et préparer autant que possible pour demain, ce qui est la chose la plus importante. »

Suivez toute l’action du Grand Prix d’Autriche avec le live center PlanetF1

Share