La suppression des « champions » de la WBA est-elle vraie ? Ils commandent la conception dalakienne. Carmona, en attente

La Association mondiale de boxe (WBA) Il vise, comme on dit, à éliminer progressivement le dédoublement des champions, chose qui dans le monde de la boxe est fortement mise en doute, étant donné le nombre de promesses non tenues par l’organisme qui dirige Gilberto Mendoza.

Mais pour l’instant, le comité des championnats WBA a ordonné le combat entre le champion du monde de mouche du corps, l’Ukrainien Artem Dalakian (sur la photo), et le champion par intérim, le Panaméen Luis Concepción.

Le champion doit défendre le titre contre le challenger officiel tous les neuf mois à compter de la date à laquelle il est devenu champion. Le dernier combat obligatoire de Dalakian était le 15 juin 2019 et la date limite pour le suivant était fixée au 14 mars 2020, pour cette raison il doit combattre Concepción.

Le Canarien Samuel Carmona, numéro 7 sur les listes, sera attentif à ce combat au cas où il aurait une opportunité avec le vainqueur.

Étrange que Manny Pacquiao ait eu la couronne retirée en raison de son inactivité et que Dalakian soit gardé sans raison connue. S’ils entendent affronter les champions à l’intérim, c’est un pas en avant, même si le vrai cancer de l’organisation ce sont les champions dits réguliers, qui devraient être définitivement éliminés pour que la WBA retrouve un peu de son prestige.

L’entrée La suppression des « champions » de la WBA est-elle vraie ? Ils commandent la conception dalakienne. Carmona, l’attente apparaît en premier dans Espabox.

Share