La suspension Brésil-Argentine était « quelque chose qui va au-delà du football »

16/09/2021

Le à 18:35 CEST

Le milieu de terrain argentin Alejandro ‘Papu’ Gómez a déclaré jeudi que la suspension du match de qualification pour la Coupe du monde du Qatar entre le Brésil et son équipe nationale était « quelque chose qui va au-delà du football » et que « a été mis en place avant que le match n’ait lieu pendant« le cours du jeu.

« Ils auraient pu nous prévenir deux ou trois jours avant. Ils ont attendu qu’il commence à entrer sur le terrain, quelque chose de jamais vu auparavant. Ce fut un événement malheureux et embarrassant qui entache le football sud-américain.. Il y avait beaucoup de stars et beaucoup de gens, qui en fin de compte est celui qui paie », a déclaré Papu Gómez dans des déclarations au site muchodeporte.com.

Le footballeur de Buenos Aires, qui entame sa première campagne complète à Séville après sa signature en janvier dernier, anticipe une saison « plein de riches engagements», dans laquelle « tout ira de pair : si l’équipe se porte bien, tous les joueurs, « y compris lui, « ils iront bien », puisque « ce n’est pas du tennis, c’est un travail de groupe ».

Papu Gómez a souligné que « C’est sûrement un avantage que c’est une année où ça part de zéro, l’adaptation était de janvier jusqu’à maintenant», et a ajouté qu’il se sent déjà « pleinement dans la ville, dans la vie, dans le club et avec ses coéquipiers : ça va être une saison importante. »

Papu Gómez ne pense pas que cela lui fera de mal de jouer sur l’aile gauche, où son entraîneur, Julen Lopetegui, alterne avec son compatriote Lucas Ocampos. « Toute ma vie j’ai joué là-bas, je connais le poste. Ensuite, c’est clair que ça peut être mieux ou pire, mais je peux jouer tranquillement là-bas.. A l’intérieur aussi. À l’intérieur ou à travers le groupe, cela m’importe peu », a-t-il déclaré.

Share