“La voiture a été plus difficile dans le contre-la-montre que dans le FP3”

05/01/2021

Activé à 18:32 CEST

.

Fernando Alonso (Alpine), qui ce dimanche partira treizième du Grand Prix du Portugal, le troisième du Championnat du Monde de Formule 1, a déclaré sur le circuit de Portimao que sa voiture “c’était plus difficile“piloter en séance de qualification” qu’en FP3 (le troisième et dernier essai libre) “.

“Nous avons empiré plus d’une seconde pendant une heure et demie jusqu’à ici”, a déclaré le double champion du monde asturien après sa qualification pour le Grand Prix du Portugal. “Nous avons eu plus de difficultés dans le contre-la-montre que ce matin”, a-t-il déclaré. Alonso, qui après deux ans d’absence, est revenu cette saison dans la catégorie reine, avec l’équipe avec laquelle il a remporté ses deux Coupes du monde (2005 et 2006, Renault de celle-là et désormais Alpine).

Cependant, le double champion du monde espagnol espère améliorer sa position dans la course ce dimanche. “Si nous avons la voiture à cent pour cent, ici vous pouvez dépasser”, a-t-il expliqué. Ferdinand à la chaîne de télévision DAZN à Portimao.

Profitez de toute la saison de Formule 1 sur DAZN. Inscrivez-vous et commencez un mois gratuit. Puis 9,99 € par mois sans permanence.

“Si nous n’avions pas de jaune (en référence aux pneus) pour Q2 (le deuxième tour de qualification), la position maximale était onzième, donc le treizième n’est pas mal du tout, compte tenu du fait que nous repartirons avec le pneu moyen”, a déclaré après la séance de qualification Alonso, qui vient d’ajouter son premier point il y a deux dimanches à Imola (Italie), où il a terminé onzième du Grand Prix d’Émilie-Romagne, mais a avancé d’une place grâce à la sanction finlandaise Kimi raikkonen (Alfa Romeo).