in

La WBO continue de bien faire et ne reconnaîtra pas les Casimero-Rigondeaux comme “unification”

Le 14 août, ils se retrouveront aux États-Unis John Riel Casimero, détenteur du titre mondial WBO des poids coq, et Guillermo Rigondeaux, dans une épreuve qui a subi de nombreux remaniements avant son affiche, espérons-le, définitive.

Le chacal cubain détient le titre WBA “régulier”, après avoir battu Liborio Solís lors de son dernier combat. Cependant, et malgré les tentatives de certains secteurs pour promouvoir la lutte, la WBO a été chargée de souligner que cette lutte «Ce n’est en aucun cas une unification. Le seul champion du monde WBA que nous reconnaissons chez les poids coq est Naoya Inoue, et nous ne nous unifierons jamais avec les champions réguliers, intérimaires ou de récré. ». C’est ainsi que la propre position du président, Paco Valcárcel, a clarifié la position de l’organisation.

Excellente nouvelle pour la boxe que les domaines eux-mêmes censurent leurs homonymes qui distribuent des ceintures de champion du monde comme des petits pains.

Conseils et astuces pour lancer une entreprise Etsy auprès des vendeurs

Le marché des transferts en direct