La WBO ordonne à Terence Crawford de défendre le titre des poids welters contre Shawn Porter

La Organisation mondiale de boxe (WBO), le plus jeune des quatre premiers à être accepté, c’est l’une des agences de travail les plus sérieuses d’aujourd’hui. Toujours avec des imperfections dans leurs listes mondiales, comme les autres, au moins ils ont des critères solides pour décerner les aspirants officiels et les défenses à leurs champions, ce qui est suffisant vu la situation actuelle.

Ce matin, la WBO a franchi une étape importante pour débloquer la situation des poids welters en général et Terence Crawford (37-0, 28 KO) notamment. L’homme d’Omaha a un dernier engagement contractuel avec Top Rank en octobre, et il semble clair qu’avec toutes les accusations de Bob Arum de ne pas savoir comment promouvoir ses combats et le peu d’activité qui lui a été proposée, il quittera l’entreprise. .

Il reste à voir si ce combat d’octobre sera une simple formalité ou sera conforme à ce qui est exigé aujourd’hui par la WBO, qui est une défense de Crawford contre Portier Shawn (31-3-1, 17 KO). Étant le concurrent de la compétition, PBC, c’est toujours un combat plus difficile à mener que de partager une société de promotion et une plateforme de télévision, mais ce serait un combat plus qu’intéressant pour les téléspectateurs.

Porter est le numéro deux sur les cartes mondiales de l’Organisation. Le numéro un, Vergil Ortiz, a des fiançailles le 14 août devant Egidijus KavaliauskasDès lors, ceux de Paco Valcárcel ont opté pour la chose la plus logique à faire, offrir le statut de challenger au prochain classé, en l’occurrence à Porter.

C’est un bon coup, aussi bien sportif que stratégique, pour la WBO, puisque Porter est numéro un des charts WBC et numéro deux des charts IBF, titres détenus par Errol Spence avant son rendez-vous avec Manny Pacquiao. Ainsi, il est assuré que Porter sera lié à la WBO pendant quelques mois. Dans le classement WBA, qui en compte quatre !! ‘champions du monde’ poids welters, nous n’avons trouvé aucun signe de Shawn Porter. Il s’agira que son manager ne « comprenne » pas avec l’organisation…

Selon l’instance désignée, les parties disposent d’un mois pour négocier les conditions et parvenir à un accord lors de la célébration de l’affrontement ; En cas de désaccord, une offre sera commandée pour les droits d’organisation de celui-ci dans un délai qui sera déterminé en temps voulu.

En cas d’enchère, la répartition économique sera de 60% -40%, favorable à Crawford. Celui d’Omaha devait affronter José Zepeda le 23 octobre, mais la décision de la WBO lui ouvre la porte pour combattre enfin un rival au prestige reconnu.

Depuis des années, ce duel est sur la table le plus possible, sans se concrétiser.

Share