L’acteur Ned Beatty, nominé pour un Oscar pour « Network », décède à 83 ans – Las Noticias de Chihuahua – Intrelíneas

L’acteur américain Ned Beatty, dont la longue et brillante carrière au cinéma l’a conduit à être candidat à l’Oscar du « Réseau » (1976), est décédé ce dimanche à l’âge de 83 ans.

Blossom Beatty, la fille de l’interprète, a confié au magazine The Hollywood Reporter que son père est décédé à son domicile de Los Angeles (États-Unis).

Así, Beatty dejó huella en “All the President’s Men” (“Todos los hombres del Presidente”, en España) (1976), una recordada cinta acerca del escándalo Watergate con Dustin Hoffman y Robert Redford como protagonistas y Alan J. Pakula en la adresse.

Curieusement, c’est Jason Robards, sa co-vedette dans ce film qui l’a laissé sans la statuette du meilleur second rôle qu’il a choisi pour « Network ».

Beatty s’est également mis sous les ordres d’autres cinéastes prestigieux tels que John Boorman dans le trouble et controversé « Deliverance » (« Defense », en Espagne) (1972) ou Robert Altman dans le très choral « Nashville » (1975).

Par ailleurs, l’acteur a tenté sa chance dans le cinéma plus commercial avec « Superman » (1978), où il a donné vie à Otis, qui était un complice du méchant Lex Luthor (Gene Hackman).

Beatty a répété le même rôle dans la suite « Superman II » (1980), dans laquelle Christopher Reeve a de nouveau joué le super-héros de la planète Krypton.

Très respecté et reconnu à Hollywood pour son travail d’acteur de soutien, son dernier grand rôle est venu dans des films d’animation avec « Toy Story 3 » (2010), où il a exprimé l’attachant – puis le mal – ours en peluche Lotso.

Beatty a également eu une belle carrière sur le petit écran avec des séries telles que « Homicide: Life on the Street » (1993-1999).

Share