L’Afghanistan sera aux Jeux

Le Comité international paralympique a annoncé ce samedi que enfin l’Afghanistan participera aux Jeux Paralympiques. De plus, l’équipe formée par le joueur de taekwondo Zakia Khudadi et l’athlète Hossain Rasouli est déjà à Tokyo, après que les deux aient été évacués le week-end dernier de Kaboul vers Paris. Un mouvement dans lequel le Comité a eu la collaboration d’individus, d’organisations et même de gouvernements.

Tout au long de cette semaine, les athlètes se sont reposés et se remettre de tout ce qu’il a vécu dans son pays ces dernières semaines pour pouvoir affronter l’épreuve japonaise avec des garanties. Quelque chose pour qui aussi ils ont travaillé à l’Institut National de la Compétition et de la Performance Sportives (INSEP), un centre de haute performance du ministère français des Sports.

Tous deux ont atterri ce samedi à Tokyo, après avoir passé les contrôles rigoureux exigés par la pandémie. Selon ce qui est collecté dans les playbooks, Zakia Khudadi et Hossain Rasouli ont dû présenter deux PCR négatives —Fabriqué à 96 et 72 heures avant le départ— et subir un nouveau test à l’arrivée à l’aéroport de Haneda.

Zakia abordera son rendez-vous avec l’histoire —Une femme afghane n’avait pas concouru depuis les Jeux paralympiques d’Athènes de 2004, avec Mareena Karim au 100 mètres — jeudi prochain 2 Septembre, en compétition dans la catégorie de poids féminin K44 -49 kg en taekwondo. Alors qu’Hossain aura son rendez-vous avec le 400 mètres T47 un jour plus tard, vendredi 3.

« Grâce aux Jeux Paralympiques, nous pouvons tous faire passer le message que la coexistence pacifique est la meilleure pour l’humanité. Nous devons célébrer nos différences, sachant que nous avons plus de choses qui nous unissent que celles qui nous séparent et nous devons valoriser la paix parce que les disputes et les sentiments négatifs ne font que détruire l’humanité», a déclaré le chef de mission Arian Sadiqi, dans des déclarations diffusées par l’IPC. Son président, justement, Andrew Parsons, les a rencontrés à leur arrivée.

Share