L’Afrique du Sud lance un plan pour vacciner 5 millions de citoyens, menacés de décès par COVID, d’ici juin

covid 19 cas en afrique du sudcovid 19 cas en afrique du sudLa deuxième phase qui débutera lundi verra les personnes vulnérables telles que les personnes de plus de 60 ans et celles souffrant de comorbidités recevoir la priorité avant que le grand public ne puisse se faire vacciner dans la phase suivante. (Source de la photo: .)

L’Afrique du Sud a annoncé un plan ambitieux pour vacciner d’ici la fin juin ses cinq millions de citoyens les plus à risque de mourir du COVID-19 dans la deuxième phase de son programme de lutte contre la pandémie.

Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, a déclaré dimanche soir dans une émission de télévision nationale que la première phase s’était terminée vendredi avec 478 000 des 500 000 travailleurs de la santé prévus recevant le coup.

«Ces doses (restantes) ne seront pas utilisées pour la phase 2 ou la phase 3, mais elles seront utilisées par le Conseil de la recherche médicale pour mener des études et des programmes importants qui nous aideront à comprendre comment les vaccins fonctionnent pour des groupes de population tels que les personnes vivant. avec le VIH et les mères enceintes et allaitantes », a déclaré Mkhize.

La deuxième phase qui débutera lundi verra les personnes vulnérables telles que les personnes de plus de 60 ans et celles souffrant de comorbidités recevoir la priorité avant que le grand public ne puisse se faire vacciner dans la phase suivante. Mkhize a déclaré qu’une livraison dans la nuit des vaccins Pfizer dimanche porterait les doses disponibles dans le pays à un peu plus de 975 000.

«Nous continuerons à vacciner les travailleurs de la santé et à compléter les 1,2 million de travailleurs de la santé ciblés dans la semaine à venir. «Nous commencerons également à vacciner les citoyens de 60 ans et plus qui sont les plus susceptibles de tomber malades ou de mourir du COVID-19. Cinq millions de citoyens devraient être achevés d’ici la fin du mois de juin, à condition que l’approvisionnement en vaccins circule comme prévu. » dit le ministre.

«À la fin du mois de juin, nous prévoyons avoir reçu 4,5 millions de doses de Pfizer et deux millions de doses de Johnson and Johnson une fois (elles seront) libérées (après approbation par la Food and Drug Administration aux États-Unis)», a-t-il déclaré.

Mkhize a déclaré que la vaccination commencerait lundi dans 87 sites à travers le pays, 83 dans le secteur public et quatre dans le secteur privé, qui seraient tous publiés pour information du public.

«Nous voulons porter ce chiffre à un peu plus de 200 d’ici la fin de la semaine», a déclaré Mkhize en expliquant que les agents de santé restants et les plus de 60 ans avaient déjà commencé à recevoir des SMS pour indiquer où et quand ils devraient se présenter pour leurs vaccinations. Des systèmes électroniques ont été mis en place il y a quinze jours pour permettre aux gens de s’inscrire à la vaccination.

«Dans toutes les provinces, les équipes de base mènent de solides campagnes d’inscription et nous constatons que les chiffres augmentent déjà parce que ces initiatives ont un impact sur la communauté.

«À ce jour, plus de 1,22 million de personnes âgées se sont inscrites», a déclaré Mkhize, ajoutant qu’à mesure que le programme avance, il pourrait être possible pour les personnes âgées qui n’ont pas été en mesure de s’inscrire d’entrer et de se faire vacciner, mais pas à ce stade. .

Le programme a été conçu pour éviter les longues files d’attente, en particulier pour les seniors. Plus de 7 000 résidents vivant dans 102 maisons de retraite recevront une visite personnelle pour recevoir leurs vaccins d’ici la fin mai dans le cadre du plan de déploiement.

Les plans de vaccination ont été annoncés peu de temps après que le Premier ministre David Makhura a annoncé que le centre économique sud-africain de la province de Gauteng était maintenant officiellement dans une troisième vague de la pandémie COVID-19. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, l’Afrique du Sud a enregistré samedi plus de 3000 nouvelles infections à coronavirus en 24 heures.

Le ministère de la Santé a déclaré que 3 221 cas avaient été confirmés, portant le nombre d’infections à 1 605 252. Il y avait également eu 44 autres décès liés aux coronavirus au cours de cette période, portant le nombre de morts depuis le début de la pandémie à 55 012.

Le taux de récupération est tombé à 94,7%, avec 1 520 878 personnes en convalescence jusqu’à présent.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt par calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share