in

LaLiga, persuadée qu’il y aura du public au départ de First

24/07/2021 à 15h06 CEST

LaLiga ne doute pas de la présence du public au début de championnat prévu le 13 août.

Malgré l’état actuel de la cinquième vague et l’augmentation des cas ; les employeurs continuent de maintenir le même optimisme qu’il y a quelques semaines.

Plusieurs sont les facteurs qui les amènent à penser que ce sera le cas. D’abord parce que cette vague touche surtout une tranche d’âge peu dangereuse. Les jeunes sont actuellement les plus touchés par le COVID. Les autres sont à peine attaqués car ils sont déjà vaccinés.

L’autre élément clé est précisément la vaccination. Et là, il est aussi très optimiste étant donné qu’il reste vingt jours avant la vaccination et où c’est précisément le segment jeune qui reçoit actuellement les doses de vaccination.

Les prochaines semaines seront donc déterminantes pour déterminer la capacité que pourraient avoir les stades de première et deuxième division. Une compétition qui, comme je m’en souvenais aujourd’hui José Manuel Franco En sa qualité de secrétaire d’État, il n’est plus entre les mains du gouvernement : « Notre idée de départ et quand nous avions les pleins pouvoirs sur le sport, c’était de fixer le nombre de personnes qui pouvaient se rendre dans les stades et les pavillons. Nous voulions le faire progressivement et en fonction de l’évolution de l’épidémie, augmenter ou non le nombre de spectateurs. Mais désormais les compétences en matière de santé appartiennent aux communautés autonomes et ce sont eux, pour le moment, qui peuvent limiter le nombre de participants aux événements sportifs & rdquor ;.

Ainsi, les Communautés autonomes devront décider de la capacité en fonction de l’évolution de la pandémie.

Il s’agit de l’arrêté royal approuvé le 25 juin qui a abrogé celui en vigueur depuis la pandémie et qui a donné à l’État les compétitions de football et de basket-ball :

« D’autre part, l’article 15.2 de la loi 2/2021, du 29 mars, relative à la Ligue de football professionnel et à la Ligue de basket-ball ACB, attribue au Conseil supérieur des sports, après avis de l’organisateur de la compétition, au Ministère de Santé et communautés autonomes, décisions de capacité ou mesures de prévention et de protection des sportifs et du public, en fonction des circonstances sanitaires. Ce régime particulier, prévu par les spécificités de ces compétitions, qui se déroulent sur tout le territoire national, il n’est plus nécessaire une fois la situation normalisée et les concours professionnels repris, avec l’incorporation progressive du public dans ceux-ci. Par conséquent, par cet arrêté-loi royal, l’article 2 de l’article 15 de la loi est abrogé. 2/2021, de mars 29 “.

Les prochaines semaines seront donc déterminantes pour la capacité de la canne le premier jour de première et deuxième division.

Le calcul en cours autour des abus sexuels en gymnastique

La chanteuse de K-Pop Somi taquine le prochain single “Dumb Dumb” avec des visuels