L’Américain Billy Horschel, champion du BMW PGA Championship

L’Américain Billy horschel eu ce dimanche à Wentworth (banlieue de Londres) deux triomphes, l’un sportif, fantastique, le Championnat BMW, l’un des fleurons de la Tournée européenne, avec un total de 269 coups (-19) après avoir signé au dernier tour une carte de 65, et une autre morale, en pleine règle, car il y a une semaine le capitaine américain de la Ryder cup, Steve Stricker, ne l’a pas choisi pour le duel contre L’Europe  24-26 septembre au champ Whistling Straits à Kohler (Wisconsin).

Horschel, membre à part entière de l’European Tour, a ainsi répondu sur le terrain de jeu avec un affichage de golf très remarquable, à la négligence du capitaine américain, qui a trié sur le volet Daniel Berger, Harris English, Tony Finau, Xander Schauffele pour le Ryder, Scottie Scheffler et Jordan Spieth. Strickey a également laissé de côté Patrick Reed, Phil Mickelson et Webb Simpson.

Un retour impeccable avec sept birdies a donné le premier triomphe de l’Américain sur le sol européen, arrivé lundi d’Atlanta après avoir disputé la finale de la FedEx Cup.Horschel a ruiné les espoirs de disputer au moins un playoff pour le Thaïlandais. Kiradech Aphibarnrat, l’anglais Laurie galop et les gallois Jamie DonaldsonLe trois aux 270 coups étant l’Asiatique, leader jeudi et vendredi, le grand protagoniste de la dernière journée avec un tour de 64 coups qu’il a gâché avec un boguey au 17e trou, faute de réussir un birdie au 18e.

Le meilleur Espagnol à la fin était le vétéran de Malaga ‘Pisha’ Jiménez, ancien champion du tournoi (2008), à la 30e place avec 280 coups, 11 derrière le vainqueur. La croix était la carte des 79 coups du canari Rafa Cabrera.

Share