Lando Norris: McLaren seulement cinquième plus rapide à Bahreïn

Lando Norris pense que McLaren n’avait que la «cinquième voiture la plus rapide» au Grand Prix de Bahreïn et a admis avoir du travail à faire avant Imola.

L’équipe de Zak Brown espère que 2021 pourra voir sa poussée vers le sommet de la Formule 1 continuer après sa saison impressionnante l’année dernière, qui les a vu terminer “ le meilleur des autres ” en P3.

Leurs premières apparitions cette année ont semblé être une continuation de cela, avec Norris et son nouveau coéquipier Daniel Ricciardo terminant respectivement P4 et P7 à Bahreïn, réclamant 18 points pour leur constructeur.

Malgré leurs bonnes performances, Norris a insisté sur le fait que la MCL35M n’était que la cinquième voiture la plus rapide de la grille.

Comme cité par Crash, lorsqu’on lui a demandé si la voiture était meilleure pour un samedi ou un dimanche, il a répondu: «Difficile à dire. Je veux dire que nous avons fait du bon travail en pensant à [the race].

«Déjà vendredi et samedi, nous pensions déjà à la course. Le rythme semblait plus facile à maintenir. [In qualifying] en réalité, nous avions la cinquième voiture la plus rapide. Nous ne sommes pas comme le troisième meilleur ou quoi que ce soit.

«Nous avons du travail à faire et nous espérons qu’à Imola nous pourrons faire un pas en avant.»

Obtenez le look Lando Norris avec la boutique officielle de Formule 1

Le voyage à Imola a lieu à la mi-avril, avec le Grand Prix du Made in Italy et d’Émilie-Romagne le 18 avril, et toutes les équipes auront utilisé leur temps depuis Bahreïn, et le temps restant avant le voyage en Italie, pour apporter des changements. à leur voiture afin d’optimiser leurs performances pour la deuxième course de la saison.

Ce travail pour McLaren, selon Norris, devrait être concentré sur leur rythme, qui, selon lui, a été égalé par AlphaTauri et Ferrari.

«Nous avons beaucoup de travail à faire», a-t-il ajouté. «Si l’autre AlphaTauri de [Yuki] Tsunoda était en Q3, ils auraient probablement été en avance sur nous.

«Nous étions en avance sur Carlos [Sainz in qualifying] mais s’il a fait un bon tour, il aurait dû être devant nous, donc ce n’est pas comme si c’était parfait. Nous avons beaucoup de travail à faire, peut-être plus en qualifications qu’en course.

«Si nous étions plus en arrière dans la course, cela aurait été plus difficile et nous n’aurions pas été aussi bien.

«Je ne pense pas que nous puissions devenir complaisants simplement en ayant un bon résultat. Je suis content, il y a beaucoup de points positifs, mais aussi de points négatifs sur lesquels travailler. »

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!