L’animateur du podcast noir dit “ F ** k The Police ”, tue un officier dans des heures de fuite plus tard ⋆ .

L’animatrice de podcast noire Jessica Beauvais, 32 ans, a proclamé «F ** k the police» sur un «podcast» en direct sur Facebook, quelques heures à peine avant que la police ne dise qu’elle a frappé et tué un policier avec son véhicule, tenté de fuir les lieux et percuté dans une voiture de police avant d’être appréhendé.

Tout en consommant à plusieurs reprises de l’alcool dans un gobelet en plastique rouge, Beauvais a animé son «podcast» sur Facebook Live mardi dernier avant de prononcer sa condamnation profane de la police.

Quelques heures plus tard, un vétéran de la police de New York de 14 ans et père de deux enfants marié Anastasios Tsakos enquêtait sur les lieux d’un accident précédent lorsqu’il aurait été frappé de plein fouet par une Volkswagen conduite par Beauvais, qui conduisait sous l’influence de l’alcool avec un permis de conduire suspendu.

LIRE LA SUITE: Les manifestants du BLM appellent à l’insurrection, la “ justice de rue ” contre les Blancs pour qu’ils “ ressentent la douleur et la blessure ”

Beauvais a été appréhendé après avoir fui des policiers et admis avoir consommé de la marijuana et de l’alcool avant le trajet en voiture. Selon le New York Post, elle a été inculpée de deux chefs d’homicide involontaire coupable, de mise en danger imprudente, de fuite d’un agent dans un véhicule à moteur, d’abandon d’un accident entraînant la mort, d’aggravation d’opérateur non autorisé, d’aggravation d’opérateur non autorisé impliquant de l’alcool, de conduite en état d’ébriété et conduite dangereuse.

Une séquence vidéo montre un Beauvais pleureur aux yeux larmoyants escorté par la police hors de la gare du 107th Precinct dans le Queens, à New York, à la suite de sa mise en accusation.

«Je suis désolé», crie Beauvais, très éloignée de son attitude arrogante du podcast «F ** k the police». “Je suis désolé de l’avoir frappé et maintenant il est mort.”

LIRE LA SUITE: Vidéo Show Portland Woman déplorant la destruction du restaurant de poulet Popeyes par BLM Rioters

«Je venais du studio, j’ai fait un podcast», raconte Beauvais.

Les militants de Black Lives Matter sur Twitter ont loué Beauvais et l’ont félicitée pour avoir tué Tsakos avec son véhicule.