L’armée espagnole n’a pas envoyé de chars à Ceuta

19/05/2021 à 10:07 CEST

SPORT.es

Hier à Ceuta, des images de véhicules blindés ont été prises sur les plages tandis que des soldats aidaient les déplacés à rejoindre le continent. Beaucoup d’immigrants qui ont traversé le brise-lames ne savent pas nager, ils se sont donc accrochés à n’importe quel objet flottant. Le gouvernement espagnol a mobilisé l’armée pour contrôler la région. Certains médias ont rapporté que l’armée avait déployé des chars dans la région.

Cela s’est avéré faux au premier coup d’œil. Certaines personnalités et journaux n’ont pas su différencier les chars de combat des véhicules blindés dédiés au transport de troupes. Les unités de l’armée espagnole sont entièrement motorisées et disposent de différents véhicules pour transporter les membres des forces armées. Parmi eux, les BMR qui ont été vus à Ceuta se démarquent. Ces véhicules blindés sont armés d’une mitrailleuse lourde de calibre .50 et ne portent pas de canons comme les chars de combat.

Ces véhicules sont utilisés pour déplacer des pelotons de soldats d’un endroit à un autre plus sûr qu’avec un camion ou un véhicule non blindé; qui sont sensibles aux attaques avec des lance-roquettes et des mines.