L’assistant qui a donné une arme chargée à Alec Baldwin admet qu’il ne l’a pas vérifié – Las Noticias de Chihuahua – Intrelíneas

Dave Halls, l’assistant réalisateur qui a donné à l’acteur Alec Baldwin l’arme avec laquelle il a tué Halyna Hutchins jeudi dernier, a reconnu qu’il n’avait pas vérifié l’arme avant de répéter la scène parce qu’il était convaincu qu’il y avait de fausses balles.

La déclaration de l’assistant, publiée mercredi par le bureau du shérif de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, coïnciderait avec l’hypothèse formulée par les enquêteurs après avoir confisqué environ 500 cartouches dans la zone de tir, parmi lesquelles ils pensent qu’il y avait des balles authentiques mélangées à de faux projectiles. .

Contrairement aux cartouches vierges, qui recréent une explosion d’arme, les balles factices ne contiennent pas de poudre à canon et ne sont utilisées que lorsque le script nécessite l’apparition d’un projectile à l’écran.

La scène que Baldwin a répétée était un gros plan de sa main tirant le pistolet sur la caméra.

De son côté, Hannah Gutierrez Reed, l’armurier de production, a déclaré aux autorités que le même jour elle s’était assurée que l’arme contenait des balles factices et a indiqué qu’elle n’était pas au courant qu’il y avait des balles réelles dans le studio d’enregistrement.

Cependant, sa version contredit ce qu’a exprimé récemment le shérif de Santa Fe, Adan Mendoza, puisque parmi les objets confisqués par son équipe il y a environ 500 cartouches qu’il a décrites comme un mélange de « cartouches à blanc, de fausses balles » et ce qu’il soupçonne d’être de « vraies balles ».

A ce stade de l’enquête, les autorités de Santa Fe n’osent pas tirer de conclusions et envisagent tous les scénarios possibles, y compris l’accusation de certaines des personnes impliquées dans le tournage du western « Rust ».

Face aux questions de la presse sur l’éventuelle responsabilité juridique de Baldwin, qui en plus d’être le protagoniste du film est l’un des producteurs, le shérif a souligné que « rien n’est exclu ».

La seule confirmation à ce jour est que le pistolet que Baldwin a tiré était un revolver Colt 45 qui était stocké à côté de deux autres armes, l’une modifiée pour ne pas pouvoir tirer à balles réelles et l’autre en plastique.

Share