L’athlétisme rencontre et exécute la salle d’honneur de la Real Sociedad

04/07/2021

À 21:43 CEST

“L’Athletic est un gentleman club et nous allons faire le couloir vers le Real”, a prévenu Marcelino García Toral dans le précédent. À peine dit que c’était fait. Ses élèves ont respecté l’hommage et ont applaudi les footballeurs de Txurdi-Urdin lorsqu’ils ont sauté sur la pelouse de la Reale Arena dans les minutes qui ont précédé le derby de la ligue basque ce mercredi soir (21h).

Devant les propos de l’entraîneur de l’Athletic, Imanol Alguacil a indiqué: «Je ne sais pas s’il y aura un couloir ou pas, mais c’est ce qui compte le moins pour moi. L’Athletic a montré à quel point une grande équipe c’est parce qu’il est facile de rencontrer les gentils, mais la grandeur est montrée quand vous perdez et ils étaient très bons le jour de la finale“.

L’entraîneur réaliste a surpris par son alignement pour le derby avec cinq changements par rapport à l’équipe qui a remporté la Copa del Rey et les débuts dans le onze de départ de Carlos Fernandez, tandis que l’Athletic répète le même bloc initial que samedi dernier.

L’huissier ne change généralement pas lorsque l’équipement fonctionne, mais dans ce cas Blessures de Silva et Illarramendi et le facteur surprise a fait du onze de départ des Donostiarras presque une révolution, avec Aritz Elustondo d’un côté, le remplacement de Monreal, l’entrée au centre du terrain de Barrenetxea et devant l’ancien joueur de Séville. Carlos Fernández.

Marcelino Toral, pour sa part, maintient la confiance dans l’équipe qui a perdu la Copa del Rey et joue avec les mêmes onze qui ont résisté au Real sans succès lors de la nomination de La Cartuja.