Laura Jane Grace Surprise sort un nouvel Ep de sept chansons « At War With The Silverfish »

Polyvinyl Record Co. et Emmy-artiste nominé, auteur, activiste et musicien Laura Jane Grace (CONTRE MOI!, LES MÈRES DÉVORABLES) ont annoncé la sortie de « En guerre avec le poisson d’argent », la grâcele tout nouvel EP de sept chansons de . La moitié enregistrée à la grâce‘s TinyQuietStudio à Chicago, Illinois et la moitié enregistrée à Anguille électrique à St. Louis, Missouri et mixé par elle MÈRES DÉVORABLES compagnon de groupe Marc Hudson, « En guerre avec le poisson d’argent » est la suite de son album solo acclamé par la critique « Reste en vie » et trouve la grâce dans une gamme de modes dépouillés et poignants qui équivalent à un compte rendu honnête et holistique de notre humanité partagée.

En outre, la grâce se produira en solo cet automne et cet hiver en soutien « En guerre avec le poisson d’argent », faisant des apparitions dans le Midwest et la côte est et soutenant JEUDI en décembre. Les billets pour tous les spectacles sont en vente dès maintenant.

« Ce sont des chansons de folie nocturne et de solitude, des chansons orphelines qui sont venues errer en cherchant à se nourrir comme des insectes », Laura Jane Grace dit de « En guerre avec le poisson d’argent ». N’ayant pas peur de mettre en lumière des blessures ouvertes et des sentiments enchevêtrés, la grâce transmet le courage distinctif qui a défini son travail avec CONTRE MOI! et LES MÈRES DÉVORABLES, mais avec l’énergie intime de l’enregistrement à domicile avec une guitare acoustique. L’album n’est pas un appel de clairon, mais une invitation à soumissionner. C’est une capsule nécessaire du pouls artistique d’une femme ; l’amour, le désir et la solitude racontés dans des tournures de phrases touchantes.

« Trois de cœurs/Deux d’entre eux sont brisés/L’un d’eux est en or/Tous ne valent rien », chante-t-elle en première partie « Trois de coeurs », admettant plus tard qu’elle est la « … la plus sûre des ventouses que vous verrez jamais. » Cette posture vulnérable anime une grande partie de cet album, comme sur « Lolo 13 », où la grâce des pins pour un amour qu’elle n’a jamais eu, et sur « Hier Pt. II », où elle se souvient d’un adieu amoureux avec une intensité viscérale. « Je sais que j’ai l’air folle », répète-t-elle trois fois sur ce dernier, communiquant à la fois de l’anxiété et de la résolution. C’est un dispositif qu’elle emploie à travers le disque, illustrant habilement la gymnastique mentale sur les chemins du doute et de l’acceptation de soi.

Au milieu de l’effusion émotionnelle se trouvent des scènes perçantes de la vie domestique isolée – les tasses sans fin de java réchauffé (« Café d’un jour »), le soulagement de renouer avec un vieil ami (« Balayage électrostatique »). Et puis il y a son vieil ami, Chicago, une ville maintenant sa maison mais pas sans ses points douloureux. « Très loin d’ici au bord de l’oubli / Autant être Skokie, tu aurais eu tellement de chance pour Berwyn », chante-t-elle sur « Longue nuit noire », arpentant le paysage de sa nouvelle maison de Northside, pas la partie « branchée » de la ville mais vitale pour sa diversité culturelle.

En réfléchissant à l’intériorité de l’album, la grâce reconnaît la nature universelle de bon nombre de ses thèmes – comment ses récits très personnels s’épanouissent en une connexion humaine plus large. « J’ai appris que si vous partagez votre expérience avec de bonnes intentions, l’univers vous surprendra toujours avec un retour abondant », dit-elle. « Chaque chanson est un acte de foi; vous ne savez pas nécessairement pourquoi vous la chantez, sinon vous savez que vous devez la chanter. »

« En guerre avec le poisson d’argent » Liste des morceaux de l’EP :

01. Trois de coeur

02. Lolo 13

03. Longue nuit noire

04. Balayage électrostatique

05. Café d’un jour

06. béat

07. Hier pt. II

Crédit photo: Chris Bauer

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox(@)gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui violent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires cachés apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « banni » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « banni » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).

Share