L’Aztèque « Domador » González aspire à de grands défis

Par Jesús Lopez

Après une victoire écrasante sur Hidalgo Fernando « Pilló » Curiel, Jaret « Domador » Domador González, né à Monterrey, s’est déclaré dans une condition optimale pour relever de grands défis.

Avec le soutien de son représentant, Vicente Ruiz, Jaret González est apparu sur sa terre et devant son peuple avec un triomphe spectaculaire, ce samedi soir au centre de divertissement « El Jefe » de Monterrey, Nuevo León, où il était le concours stellaire de la soirée offerte par le promoteur Warriors.

Dès le premier tour, le jeune boxeur est sorti avec tout à la recherche de blesser son rival, qui a résisté stoïquement à la punition, jusqu’à ce qu’il ne résiste plus et dans son coin ils ont déterminé que c’était tout et ne sont pas sortis pour le sixième , lors de la présentation d’une blessure au bras droit, épisode déclarant un KO technique en faveur de Monterrey.

AUTRES RÉSULTATS

En procès, il a accepté quatre rounds dans 72 500 kilogrammes, le Portoricain Luis Gerardo Caraballo Ramos a éliminé José Samuel Aguilar de Tamaulipas en un épisode.

Dans un duel de poids mouche en quatre rounds, Yahir « Zurdito » Galindo a perdu contre Osiel Lara.

En quatre rounds à un poids convenu de 61 200 kilogrammes, le Portoricain Clifford Walt Gibbs a battu Leonardo Guillén Morin, né à Monterrey, par décision partagée.

Dans un duel féminin, la locale Denia Sosa a battu Karolina « La Panterita » García (Reinosa, Tamaulipas) par décision unanime, quatre rounds au poids mouche.

Share