Le 12 octobre élimine Nacional par des pénalités et passe en phase de groupes

07/04/2021 à 06:24 CEST

. / Asuncion

le 12 octobre, de la ville d’Itaugúa, a accédé à la phase de groupes de la Copa Sudamericana par a battu Nacional ce mardi aux tirs au but 5-4, après le match nul et vierge de ce soir dans le crash retour et dans la première étape. Avec le résultat dans les Defensores del Chaco, ceux menés par Pedro Sarabia montent d’un cran à leurs débuts dans la Sudamericana, en attendant le tirage au sort ce vendredi au siège de la Conmebol. Walter Clar, qui a raté le deuxième tir de Nacional, a été celui qui a fait pencher la balance en faveur du 12 octobre.

Les pénalités pouvaient être vues dès le début du match, qui, comme le match aller, était terne, dépourvu de qualité, avec les deux équipes incompétentes en attaque et avec l’anti-football comme philosophie du jeu.

Nacional, avec plus de hiérarchie individuelle et d’histoire que le rival, a dominé les deux mi-temps, mettant en avant l’ailier Carlos Espinola, qui était le plus incisif de l’Académie lors de la recherche du but. Cependant, ceux guidés par l’Uruguayen Hernán Rodrigo López ont montré un centre désordonné du terrain, avec les médias très éloignés les uns des autres et sans précision dans une zone rivale où ils sont arrivés sans danger.

Le 12 octobre, qui ne brillait pas non plus sur l’herbe, se limitait à attendre, à épuiser l’adversaire et à attendre une contre-attaque qui n’a jamais été tirée avec force. En fait, la seule chose à souligner était la séance de tirs au but, qui était pour ceux qui n’ont pas manqué. Pour le 12 octobre, Pablo Velázquez, Juan Aguilar, César Benítez, Junior Maravel et David Mendieta ont marqué. Pour Nacional, Brahiam Ayala, Cristian Riveros, Santiago Rojas et Carlos Arrua.