Le bénéfice de Maruti Suzuki au quatrième trimestre baisse de 9,7%

L'augmentation intervient sur une base plus faible, car il y a eu une baisse significative du volume des ventes en grande partie en raison du blocage de Covid-19 au quatrième trimestre de l'exercice 2020.L’augmentation intervient sur une base plus faible, car il y a eu une baisse significative du volume des ventes en grande partie en raison du blocage de Covid-19 au quatrième trimestre de l’exercice 2020.

Maruti Suzuki a annoncé mardi un bénéfice net de Rs 1.166 crore pour les trois mois à mars, une baisse de 9,7% d’une année sur l’autre malgré une forte croissance du chiffre d’affaires de près de 34% en glissement annuel à Rs 22.959 crore.

Le plus grand constructeur automobile du pays a été affecté par la hausse des prix des matières premières et la baisse du résultat hors exploitation en raison d’une perte à la valeur de marché sur l’excédent investi.

La direction a observé que la production n’avait pas été touchée lors de la deuxième vague de Covid-19. De plus, les ventes au détail, a déclaré le président RC Bhargava, n’ont pas été affectées jusqu’à présent et la société a pu vendre les numéros produits. Bhargava a souligné que même si certains marchés sont fermés, les ventes émanent de «suffisamment de marchés» qui sont ouverts.

Cependant, il a déclaré qu’il serait difficile de prédire comment le reste du trimestre se déroulerait. «Personne ne sait ce qui va se passer et quelles conditions ou restrictions pourraient être imposées. Je n’aimerais pas faire de prévisions pour le trimestre », a-t-il déclaré.

Les marges d’exploitation du constructeur automobile sont restées stables à 9% au cours du trimestre tandis que l’Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a augmenté de 28,7% en glissement annuel à Rs 1 991 crore.

Malgré deux prix, l’entreprise n’a pas pu répercuter l’augmentation de 3% du coût des matières premières. Bhargava s’est dit préoccupé par la hausse des prix de l’acier et il n’y avait aucun moyen d’amener un producteur d’acier à s’engager à un prix fixe pendant six mois. «Nous devons continuer à surveiller la situation et prendre des décisions en fonction de ce qui se passe sur le marché», a-t-il déclaré.

Bhargava a également déclaré qu’une surveillance étroite était maintenue sur la situation de l’oxygène, qui n’est pas directement consommée par celui-ci, mais pourrait être un problème pour les fournisseurs. «Nous sommes nous-mêmes de petits utilisateurs, nos fournisseurs sont des utilisateurs beaucoup plus importants et la production ne peut avoir lieu que lorsque nous sommes tous capables de travailler à notre capacité», a-t-il déclaré.

Maruti a vendu un total de 4,92 véhicules lakh au cours du trimestre, en hausse de 27,8% en glissement annuel. Les ventes sur le marché intérieur se sont élevées à 4,56 unités de lakh, en croissance de 26,7%, tandis que les exportations ont augmenté de 44,4% à 35 528 unités.

L’augmentation vient sur une base plus faible, car il y a eu une baisse significative du volume des ventes en grande partie en raison du blocage de Covid-19 au quatrième trimestre de l’exercice 2020.

Maruti compte environ 1 280 cas de Covid-19 actifs sur un effectif total de 30 000 employés. Bhargava a ajouté que la pandémie n’a pas affecté la disponibilité des personnes sur les chaînes de montage et que l’entreprise maintient sa pleine production.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt par calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.