Le besoin d’albiazul contre l’irrégularité rouge à Mendizorroza

17/09/2021 à 21h00 CEST

.

Un Deportivo Alavés nécessiteux, qui n’a encore marqué aucun point cette saison, reçoit ce samedi un Osasuna irrégulier au stade Mendizorroza, qui reprend progressivement la couleur avec une entrée autorisée jusqu’à 60% pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Les de Javi voie Ils commencent à avoir de légères urgences en cette cinquième journée de Ligue car ils sont, avec Getafe, la seule équipe qui n’a pas réussi à ajouter cette saison après avoir affronté le Real Madrid, Majorque et Valence.

Par ailleurs, les babazorros reviennent à la compétition 22 jours plus tard, après le report du quatrième match contre Villarreal.

La cerise sur le gâteau, ce seront les 11 904 spectateurs qui pourront entrer dans le colisée de los babazorros et donner une ambiance à un match toujours particulier entre Alava et Navarrais.

Sur les cinq dernières rencontres entre les deux équipes, quatre sont tombées du côté de Pampelune, alors que la saison dernière, les Vitoriens ont pu faire match nul à El Sadar.

Pour ce duel, le coach d’Alava a fait les victimes de Père Pons et Javi López, avec des blessures musculaires, et les a rejoints Edgar Mendez, qui s’est fait une entorse au genou à l’entraînement jeudi.

Cela obligera le coach à apporter des modifications à son « onze & rdquor; initiale dans laquelle il est possible pour l’Uruguayen d’entrer Facundo Pellistri pour la première fois, au lieu de l’extrême canarien.

Ferdinand Pacheco défendront le but local et il est possible qu’ils répètent au centre du dos Florian Lejeune et Mat Miazga, avec l’aide de Ximo Navarrais et Rubén Duarte sur les côtés.

Avec Père Pons en cale sèche, tout indique Thomas ananas et Mamadou Loum occupent le double pivot, avec le soutien de Manu García dans la zone la plus offensive.

Lewis La Rioja est appelé à occuper une bande, tandis que Joselu Tuer Il sera encore une fois la référence pour une équipe qui n’a marqué qu’un seul but et l’a fait à onze mètres.

Les Navarrais tenteront de regagner la confiance qu’ils ont perdue contre Valence avec une victoire qui redonne de la joie à la paroisse rouge. Le 1-4 concédé à domicile a assombri le bon début de saison que le de Jagoba Balayez-vous avec deux nuls et une victoire à domicile à Cadix qui a donné la tranquillité à l’entité navarraise.

L’entraîneur d’Osasuna a indiqué lors de la conférence de presse précédant l’affrontement que ses joueurs doivent être « à 100 % en concentration, agressivité et avec les cinq sens pour être une équipe fiable & rdquor; et ainsi pouvoir rivaliser avec toutes les garanties.

Les facilités de défense et les erreurs de concentration et de force que les élèves de Balayez-vous L’entraîneur de Berriatua ne les a pas appréciés contre les Valenciens, qui, lors de la conférence de presse qui a suivi, leur ont donné un avertissement par précaution pour le match de demain.

« Nous devons donner une continuité au bien que nous faisons et corriger les erreurs. Non pas parce que nous avons subi un revers, nous devons tout changer, l’équipe était à un niveau élevé contre Valence pendant la première mi-temps et l’idée doit être continue & rdquor;, a-t-il parlé. Balayez-vous sur la douloureuse première perte du parcours et sur la voie à suivre.

Avec 34 jours pour jouer, la tranquillité à Pampelune à son meilleur. Les parcours antérieurs remarquables et la confiance dans le travail quotidien de l’équipe font que les nerfs n’ont pas encore atteint la capitale navarraise.

En vue de Budimir a participé à l’appel, le Croate pourra donc aider Osasuna si Balayez-vous le juge approprié. L’attaquant va de mieux en mieux dans sa pubalgie et les 8 millions convenus avec Majorque pour son transfert commencent à peser sur un footballeur qui l’an dernier a réussi à percer le but opposé à 11 reprises.

Les files d’attente probables

Deportivo Alavés : Pacheco ; Ximo, Lejeune, Miazga ou Laguardia, Duarte ; Loum, Pina, Manu Garcia; Luis Rioja, Pellistri et Joselu.

Osasuna : Sergio Herrera ; Nacho Vidal, Aridane, David García, Manu Sánchez ; Torro; Torres, Moncayola, Darko, Rubén García; et Kike Garcia.

Arbitre: Alejandro José Hernández Hernández (Comité de Las Palmas).

VAR : David Médié Jiménez (Comité Catalan).

Stade: Mendizorroza.

Heure: 21h00.

Share