Le Brésil demande un report d’une semaine au 14 novembre

Comme si la seconde moitié du calendrier 2021 ne causait pas déjà un gros mal de tête aux patrons de F1, le Brésil a demandé que leur course soit retardée d’une semaine.

La Formule 1 reviendra de la pause estivale avec un triplé en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie. Après cela, le cirque part pour la Russie, mais c’est à peu près là que s’arrête la confirmation.

Le Grand Prix de Turquie est en suspens, la Turquie sur la liste rouge du Royaume-Uni, tandis que les chiffres croissants de Covid-19 au Japon ont également soulevé des questions sur leur course.

Il est question d’accueillir deux grands prix sur le Circuit des Amériques à la place, mais les chiffres du Texas sont également en hausse.

Le Mexique, qui devrait être la 19e ronde, figure également sur la liste rouge avec des équipes incapables de mettre la quarantaine obligatoire de 14 jours requise pour les pays de la liste rouge.

Après cela, la Formule 1 devrait, du moins pour l’instant, se rendre au Brésil pour une course le 7 novembre. Les organisateurs d’Interlagos ont cependant demandé que cela soit reporté d’une semaine.

« Si cette demande est acceptée, pour nous, l’afflux de revenus dans la ville et dans l’État augmente beaucoup », a déclaré le gouverneur de São Paulo, João Doria, lors d’une conférence de presse.

« Nous pourrions avoir une augmentation allant jusqu’à 25 % des revenus de la Formule 1 à São Paulo, atteignant 140 millions de dollars de billets dans la ville et cela génère également plus d’emplois. »

Doria a cependant insisté pour que la course se poursuive même si le report n’est pas accordé.

« Il n’y a pas une telle attente [that it could be cancelled], » il ajouta. « J’ai même parlé avec le directeur de F1 [Stefano Domenicali]. Il n’y a aucune possibilité.

« Seulement s’il y a une situation inattendue dans tous les sens. Nous sommes très calmes quant à la réalisation de la F1. Il ne reste plus qu’à confirmer la date.

La course brésilienne de cette année a un nouveau look, baptisé Grand Prix de Sao Paulo, Doria s’attendant à une foule à pleine capacité.

«Je tiens à souligner tout de suite, y compris les fans et les fans de F1, qu’il sera obligatoire de porter un masque pour l’entraînement, la course de sprint dans la course de dimanche. La température sera également mesurée pour toutes les personnes, professionnels, techniciens, coureurs, mécaniciens, assistants, ainsi que les prestataires de services », a déclaré le gouverneur.

Une date limite du 26 août aurait été fixée à la Formule 1 pour confirmer ou infirmer la demande du Brésil.

Share