Le but serbe Dmitrovic, la première recrue de Séville

04/07/21 à 20:29 CEST

.

gardien de but international serbe Marko dmitrovic, je reste libre 30 juin avec le Eibar, c’est lui première signature pour la prochaine saison de Séville, avec qui il a signé un contrat de quatre saisons, jusqu’en juin 2025, a annoncé ce dimanche le club de Séville.

Dmitrovic, né il y a 29 ans à Subotica et qu’il a déjà passé la visite médicale à Séville fin mai, il est arrivé ce dimanche dans la capitale andalouse pour son présentation ce lundi au stade Ramón Sánchez-Pizjuán.

Dix-huit fois international Absolu avec la Serbie, le gardien de but a joué les quatre dernières saisons à Eibar, avec lesquelles, après avoir passé du temps à Alcorcón, il a fait ses débuts en Liga Santander lors de la saison 2017-18 joué 131 matchs avec l’équipe des armuriers, 11 761 minutes entre le championnat et la Coupe au cours de laquelle a même marqué un but, le 21 janvier lorsqu’il a inscrit un penalty contre l’Atlético de Madrid.

L’objectif des Balkans a été formé dans les catégories plus bas du étoile rouge de Belgrade et, après avoir fait le saut dans sa première équipe, il a signé en 2013 pour le jpest hongrois, avec lequel il a remporté la coupe de ce pays.

À mi-chemin de sa deuxième saison en Hongrie, il est allé en Angleterre pour jouer pour le Charlton athlétique dans la Championnat, la deuxième division anglaise, et de là il arriva par première fois en Espagne, dans la 2015-16, étant prêté d’abord pour une saison à Alcorcon, un club qui dans le suivant appartenait déjà à son dossier.

En deuxième division, Dmitrovic il n’a raté que cinq des 84 matchs compétition de championnat qui englobe ses deux années avec l’équipe de Madrid (2015-17), avant d’arriver à Eibar.

serbe fournira dans l’équipe de Séville à l’international tchèque Tomas Vaclik, qui a conclu son contrat avec l’équipe de quartier Nervión, et se conformera à la Yassine Bono ongle duo avec un curieux point commun : ce sont les deux seuls gardiens qui ils ont marqué un but dans la dernière édition de LaLiga.

Share