Le candidat au Sénat Josh Mandel affirme que l’élection a été volée

Josh Mandel, un candidat pro-Trump au Sénat dans l’Ohio, a faussement affirmé dimanche que les élections de 2020 avaient été volées à l’ancien président Donald Trump.

Les remarques de Mandel sont intervenues lors d’un événement organisé par le Center for Christian Values ​​à Westerville, où six républicains en lice pour être le candidat du GOP au Sénat se sont rencontrés pour la première fois.

« Vous savez que Matt a dit qu’il aurait voté pour certifier l’élection », a déclaré Mandel, se référant à l’état Sen. Matt Dolan. « Et je dois dire quelque chose que les médias m’attaquent pour avoir dit cela, je suis attaqué par mes adversaires pour avoir dit cela, mais je le crois très fermement et je veux donc le dire ici : je crois que l’élection a été volée de Donald J. Trump.

(De nombreuses vérifications des faits ont prouvé que l’élection n’a pas été, en fait, volée, malgré ce que Mandel, Trump et d’autres peuvent prétendre.)

Au cours du panel, Mandel a également affirmé qu’« il n’y a pas de séparation de l’Église et de l’État ».

Les rédacteurs de la Constitution ont imaginé un pays où, en classe, les enfants apprendraient à connaître Dieu », a-t-il déclaré. « Que dans la salle de classe, les enfants apprendraient le bien contre le mal, et que l’éthique judéo-chrétienne se sépare de l’islam et de l’athéisme et de toutes ces autres croyances à tant de niveaux. »

Une astuce que nous devrions connaître ? conseils@mediaite.com

Share