Le chef du Hamas réitère une directive meurtrière visant à tuer des juifs ⋆ .

Un haut dirigeant du Hamas a rejoint ce mois-ci un chœur de plusieurs années de collègues extrémistes disant aux Palestiniens de tuer des Juifs en utilisant plusieurs méthodes, y compris en se coupant la tête avec des couteaux, selon des vidéos traduites.

Dans une vidéo diffusée le 17 mai, les Forces de défense israéliennes ont présenté la dernière demande de ce type, de Fathi Hammad, membre du Bureau politique du Hamas.

«Peuple de Jérusalem, nous voulons que vous coupiez la tête des Juifs avec des couteaux», a crié Hammad en parlant lors d’un rassemblement le 7 mai. La vidéo a été traduite par le Middle East Media Research Institute (MEMRI). «Avec votre main, coupez leur artère d’ici», dit Hammad. «Un couteau coûte cinq shekels. Achetez un couteau, aiguisez-le, mettez-le là, et coupez-le simplement [their heads]. »

Les dirigeants du groupe militant ont, pendant des années, émis et rétracté alternativement les instructions mortelles. Hammad a appelé il y a cinq ans les Palestiniens du monde entier à assassiner des juifs.

«Vous tous, 7 millions de Palestiniens à l’étranger, assez de réchauffement», a déclaré Hammad lors d’une manifestation de 2019 près de Gaza. «Vous avez des juifs partout, et nous devons attaquer tous les juifs du monde par le massacre et le meurtre, si Dieu le permet.»

Ces commentaires ont été condamnés, y compris de la part du Hamas.

«Ces déclarations ne représentent pas les positions officielles du mouvement et les politiques cohérentes et adoptées qui stipulent que notre conflit est avec l’occupation, qui occupe notre terre et souille nos lieux saints, et non avec les Juifs du monde entier ou avec le judaïsme en tant que religion, », A déclaré l’organisation dans un communiqué publié sur son site Web.

L’armée israélienne dans sa vidéo de lundi a montré que les dirigeants du Hamas ont toujours appelé à tuer des Juifs.

Le vice-président du parlement du Hamas, Ahmad Bahr, a invoqué en 2012 une malédiction de grande envergure contre son ennemi présumé.

«Oh Allah, détruis les Juifs et leurs partisans», a déclaré Bahr lors d’un rassemblement officiel. «Oh Allah, détruisez les Américains et leurs partisans. Oh Allah, compte-les un par un, et tue-les tous, sans en laisser un seul.

Plus tôt ce mois-ci, Hammad a réédité ses directives meurtrières.

Après avoir dit à ses partisans où trancher le cou de leurs victimes, Hammad a décrit à quel point les armes pouvaient être obtenues à bon marché. «Cela ne coûte que cinq shekels», dit-il. «Avec ces cinq shekels, vous humilierez l’État juif.»

Dans des remarques traduites par MEMRI, Hammad a poursuivi: «Les Juifs ont répandu la corruption et ont agi avec arrogance, et leur heure de jugement est venue. Le moment de la destruction entre vos mains est arrivé.

Ces commentaires ont également suscité une réprimande rapide.

«Les événements de cette semaine font partie d’une vague de terreur menée par l’organisation terroriste Hamas, résultant d’une incitation imprudente et irresponsable à commettre des violences», a tweeté Dov Hikind, un ancien membre de l’Assemblée de l’État démocratique de New York qui dirige maintenant un groupe appelé Américains contre l’antisémitisme. «Des membres de haut niveau de l’organisation terroriste Hamas ont lancé des appels publics à la violence.»

Des appels à la violence sont également venus d’une faction politique au Pakistan, où un membre de l’Assemblée nationale a déclaré lundi que l’armée de son pays devrait déclarer le djihad et utiliser des armes nucléaires contre Israël.

Dans un discours traduit par MEMRI, le politicien Moulana Abdul Akbar Chitrali a cité les différentes armes puissantes de l’arsenal pakistanais et a insinué qu’elles allaient être gaspillées.

“M. Président, quand cette puissance atomique sera-t-elle utile? » Dit Chitrali. «Allons-nous utiliser ces missiles comme jouets? Pour montrer à nos enfants? Ou allons-nous garder ces missiles et cette bombe atomique dans un musée, pour pouvoir dire [in the future] qu’à une certaine époque, nous avions réussi à acquérir l’énergie nucléaire?

La vidéo du 17 mai sur le Hamas comprenait un clip de 2018 mettant en vedette le chef du groupe à Gaza, affirmant qu’Israël n’obtiendra jamais que des armes à feu et des tirs.

«Ils n’obtiendront jamais que le martyre», a déclaré Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas. «Ils n’obtiendront jamais rien d’autre que la mort et le meurtre.»

Israël devrait croire les déclarations, a déclaré Tsahal. «Le Hamas a toujours été clair sur son objectif principal: éradiquer Israël et le peuple juif, où qu’ils vivent.»

Un représentant du Hamas n’a pas immédiatement répondu à un message sur les réseaux sociaux de Just the News.