Le CIO estime que 80% du village olympique de Tokyo 2020 sera vacciné

19/05/2021 à 10h47 CEST

Le Comité International Olympique (CIO) était optimiste aujourd’hui à propos de Tokyo 2020 et a estimé que 80% des athlètes et membres du comité qui resteront au village olympique arriveront vaccinés au Japon, en plus d’offrir une aide pour répondre aux besoins du personnel de santé.

“En ce moment, 75% des habitants du village olympique sont vaccinés ou ont obtenu le vaccin”a déclaré ce mercredi le président du CIO, Thomas Bach, lors de l’ouverture de la commission de coordination avec les organisateurs. 65 jours après l’inauguration de certains Jeux qui ne connaissent pas leur meilleur moment de popularité parmi les Japonais en raison de la propagation du covid-19, Bach a envoyé un message de réconfort et a rendu compte des événements sportifs organisés jusqu’à présent. “sans qu’aucun d’eux n’ait été un propagateur du virus.”

Le président du CIO a déclaré que “les athlètes sont prêts à faire des sacrifices”, comment se soumettre à des quarantaines, des tests quotidiens ou limiter leurs mouvements et contacts, et a déclaré que les Jeux ont “un outil supplémentaire” qui n’était pas disponible dans les événements récents, la vaccination. L’organisme sportif a annoncé il y a quelques semaines un accord avec la société pharmaceutique Pfizer pour fournir des vaccins aux athlètes participant à Tokyo 2020.

“Le village olympique est un endroit sûr et les Jeux olympiques et paralympiques seront organisés de manière sûre”A réitéré Bach. Pour cela, l’organisation sportive internationale a également proposé de mettre à disposition du personnel médical pour accompagner les comités nationaux pour aider à l’assistance et à la mise en œuvre des mesures anticovides dans la Villa et sur les sites des différentes compétitions.

L’un des grands défis auxquels les organisateurs sont confrontés est assurer le personnel et les instruments médicaux nécessaires pour couvrir les besoins éventuels des participants pendant les Jeux

Le président du comité d’organisation de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto, a remercié et accepté l’offre, notant qu’ils continueront d’analyser comment la réaliser. Hashimoto a expliqué que “Les Jeux de Tokyo font face à une situation sans précédent, qui est la pandémie de covid ” et qu’il espère que les adversités et les mesures adoptées pour l’occasion serviront de «legs aux générations futures» face aux nouveaux défis.