Le Colombien Zapata marque et rapproche Emelec d’Independiente

16/10/2021 à 6h13 CEST

. / Guayaquil

Le milieu de terrain colombien Alexis Zapata marqué, ce vendredi, le but que le Victoire 1-0 contre Emelec contre Orense, qui comptait deux points de retard sur le leader de la deuxième phase, Independiente del Valle, qui en compte 20, au départ de la dixième journée du championnat équatorien. Le match a été intensément disputé en raison de la générosité footballistique des deux équipes, bien qu’Emelec ait réussi à s’approprier la victoire grâce au but de Zapata, à la 86e minute, car Orense a généré les meilleures chances de remporter le match.

Le duel des techniciens espagnols était sur le point d’être remporté par Andrés García avec Orense, car il proposait un système défensif qui privilégiait la destruction de l’initiative footballistique d’Emelec, de son compatriote Ismael Rescalvo, qu’il complétait par les contre-attaques rapides de l’attaquant Julio Angulo . Ce sont les attaquants d’Orense qui ont eu plusieurs duels avec le gardien local Pedro Ortiz, qui a arrêté un penalty contre l’attaquant Edson Montaño, qui a terminé à mi-hauteur vers le côté gauche, où le gardien est arrivé.

Emelec était mal à l’aise en raison de la pression exercée par le rival sur ses hommes de départ, notamment de la part des attaquants Joao Rojas et de l’attaquant uruguayen Facundo Barceló. La seule option de but d’Emelec a été gâchée par le milieu de terrain José Francisco Cevallos, dont le tir s’est échappé du côté du cadre de Rolando Silva.

Alors que García, qui a dirigé l’équipe lors des 11 derniers matchs, a insisté avec sa proposition défensive et offensive, Rescalvo, qui dirige Emelec depuis avril 2019, a continué sans trouver la formule pour perturber le système de jeu de l’adversaire. Les équipes se sont retrouvées avec un de moins, par le expulsions Le milieu de terrain uruguayen Sebastián Rodríguez, d’Emelec, et le défenseur Gabriel Achilier, qui ont frappé Rodríguez au visage avec la tête, quittant le terrain avec du sang sur le visage. La persévérance du vainqueur de la première phase, Emelec, a payé avec le splendide but du milieu de terrain colombien Zapata, qui a capté un rebond à quelques encablures de la ligne de but et a inscrit le but de la tête.

Emelec a apprécié le souffle de environ 12.000 fans qui est revenu au stade pour la première fois, après une autorisation du Comité national des opérations d’urgence (COE), en raison de la pandémie de covid-19. La date se poursuivra demain, samedi, avec les matchs de la Ligue Macará-Quito; Université Aucas-catholique et ville de Guayaquil-Olmedo.

Share