Le Comité Paralympique et le CSD ont plus que doublé leurs prix de médailles

24/06/2021 à 13:55 CEST

.

L’Assemblée générale du Comité paralympique espagnol (CPE) a approuvé ce jeudi une augmentation des prix financiers pour chaque médaille obtenue aux Jeux Paralympiques de Tokyo, les plaçant à plus du double de ce qui a été accordé aux Jeux de Rio.

Avec l’approbation de cette mesure une médaille d’or Il sera rémunéré à 70 000 euros (pour 30 000 aux Jeux de Rio), l’argent à 35 000 (15 000 en 2016) et le bronze à 21 000 euros. (9 000 à Rio).

Ce sera la première fois que ces récompenses sont cofinancées entre le CPE et le Conseil Supérieur du Sport (CSD), répondant ainsi à une revendication historique du mouvement paralympique espagnol, qui a exigé que le CSD participe au financement de ces récompenses, ainsi qu’il l’a fait dans le cas des Olympiens. À ce jour, ce coût avait été entièrement assumé par le CPE et les promoteurs du Régime ADOP.

Dans l’Assemblée Générale, présidée par l’Infante Elena, Présidente d’Honneur du CPE, la cheffe de la CSD, José Manuel Franco, a souligné que cette décision répond à une revendication qui « exigeait, de manière équitable », de continuer à progresser sur la voie de l’égalité avec les Olympiens.

« Votre esprit élevé et les valeurs que vous défendez ont été au-dessus de cette discrimination historique avec laquelle nous sommes aujourd’hui plus près de mettre fin », a déclaré Franco, qui a apprécié que cette « revendication conduise, peu à peu, à être plus juste et équitable société « égalitaire ».

Pour sa part, le président du CPE, Miguel Carballeda, remercié au nom de tout le mouvement paralympique espagnol pour le « pas important » franchi par la CDD et le gouvernement, en général.

« Nous sommes sur la voie de cette pleine égalité de droits, d’obligations et d’opportunités. Et nous espérons que déjà aux Jeux de Paris 2024, nous pourrons établir cet engagement d’être égal, que les athlètes, avec le même effort, aient la même reconnaissance dans notre pays », a-t-il déclaré.

Les montants des récompenses pour les médailles dans les épreuves individuelles sont cumulatifs, de sorte qu’un athlète qui obtient deux médailles ou plus aux Jeux de Tokyo recevra la somme des montants de chacune d’entre elles.

Pour les épreuves et sports d’équipes, de relais, de couples et de doubles, la dotation économique des prix pour l’obtention d’une médaille d’or sera de 35 000 euros pour chacune des composantes du groupe ; 17 500 euros pour chacun dans le cas de la médaille d’argent, et 10 500 euros pour chaque membre du relais, duo, du double ou de l’équipe qui obtient une médaille de bronze.

Les athlètes de soutien dans les sports pour aveugles tels que l’athlétisme, le football à 5, le cyclisme et le triathlon recevront comme prix pour chaque médaille obtenue le même montant économique que les athlètes qu’ils agissent en tant que guide, pilote ou gardien de but.

De plus, pour souligner l’importance du staff technique et des entités qui facilitent la préparation des athlètes dans leur vie quotidienne, l’attribution de prix aux entraîneurs est également instaurée, avec des montants correspondant à 15 % du total des aides accordées. à l’athlète celui que vous avez préparé.

Share