Le CSD augmentera son budget de 25% avec des fonds européens

13/10/2021 à 18:12 CEST

Le Conseil Supérieur des Sports (CSD) augmentera son budget en 2022 de 25,3 % par rapport à l’année précédente, à hauteur de 315 millions d’euros, dont 108 correspondent aux fonds européens du Plan de relance, de transformation et de résilience, selon le projet de Budget général de l’État (PGE).

Sur ces 315 millions qui auront le plus haut organisme gouvernemental du sport en Espagne207 correspondent au budget national (2,6% de plus qu’en 2021) et 108 millions aux fonds européens, selon le projet de comptes publics transmis ce mercredi au Congrès des députés.

En charge de ces 107,99 millions d’euros de crédits du Plan de relance, de transformation et de résilience, qui est la stratégie du gouvernement pour canaliser les fonds alloués par l’Union européenne pour réparer les dommages causés par la crise COVID-19, le Plan pour la promotion de le Secteur des Sports sera financé, ce qui comprend des mesures dotées d’un financement.

L’un d’eux est le Plan de Digitalisation du Secteur Sportif visant à moderniser la gestion des fédérations sportives, des centres publics de médecine du sport ou de lutte contre le dopage, auxquels 36,6 millions d’euros seront alloués.

Une autre des actions, dans laquelle 39,42 millions d’euros seront investis, est la Plan de transition écologique des installations sportives, qui comprendra la modernisation des trois Centres de Haute Performance (Madrid, Sierra Nevada et León) et les centres des communautés autonomes, ainsi qu’un réseau de promoteurs d’activité physique dans les zones rurales.

La troisième action dotée de fonds européens est le Plan social pour le secteur du sport, auquel 31,97 millions d’euros seront versés dans des actions d’internationalisation du sport et de promotion de l’égalité des genres dans ce domaine.

Ce Plan de Promotion du Secteur Sportif comprend également l’élaboration d’un nouvelle loi sur le sport qui met à jour l’actuelle, qui date de 1990 ; l’élaboration de la loi sur les métiers du sport, qui fait partie des réformes inscrites dans le Plan de relance, de transformation et de résilience ; et une stratégie nationale de promotion du sport contre la sédentarité et l’inactivité physique, sans budget.

El proyecto de presupuestos incluye los 32 millones que el CSD recibe de la venta centralizada de los derechos televisivos del fútbol profesional, que destinará a las cotizaciones de deportistas de alto nivel, transferencias a la futura liga femenina profesional de fútbol ya la Real Federación Española de Football; et les 50 millions d’euros de collecte des lots de paris sportifs de l’Etat, les cagnottes.

En outre, l’Agence espagnole pour la protection de la santé dans le sport (AEPSAD), en charge des fonctions antidopage, maintiendra un budget de 9 millions d’euros, le même montant dont elle disposait en 2021.

Share