in

Le ‘Diablo’ a battu les Ducati de Bagnaia, Zarco et Miller, dans leur troisième grand triomphe de l’année

30/05/2021 à 17h12 CEST

Oui, en Italie, sur le vertigineux Mugello, la ligne droite où les motos atteignent 360 km/h., Chez Ducati, où se trouve l’usine de Borgo panigale prépare son arme, le puissant ‘Desmosedici’, non pas les rouges de la firme italienne ont gagné mais celui que tout le monde considère déjà comme le grand favori pour le titre mondial, le jeune pilote français Fabio Quartararo (Yamaha), qui a remporté, avec une autorité incroyable, sa troisième victoire de la saison (Doha, Portugal et Mugello), ce qui est déjà tout un exploit vu qu’à Jerez, la victoire était assurée mais ça a commencé à faire mal, énorme , dans son bras droit. S’il y avait gagné, comme il le méritait, le ‘Diable’ serait déjà propriétaire du titre ou presque.

Quartararo a dû endurer la poussée de ‘Pecco’ Bagnaia, son rival pour le titre aux côtés de l’Australien Jack Miller et français Johann Zarco, tous propriétaires de leur Ducati. Mais Bagnaïa il est allé au sol après avoir battu le français Yamaha dans le premier virage dans un brillant départ. Bagnaïa, pressé à domicile et a besoin de victoires pour se battre pour le titre mondial (il est devenu le leader du championnat sans gagner), il est allé au sol peu de temps avant de devoir lui aussi quitter le grand Marc Marquez (Honda) dans les premiers tours après avoir touché (« c’était de ma faute & rdquor ;, dit le Catalan) avec Classeur Brad (KTM). On sait que MM93 était sur le point d’envisager, pour être réservé à Montmeló, où il se déroule cette semaine, de ne pas organiser ce grand prix.

La victoire de Quartararo, un favori à Barcelone car c’est l’un de ses morceaux préférés, a été complété par une performance extraordinaire des Portugais Miguel Oliveira finalement! a fait briller la KTM de l’année dernière et aussi un prodigieux Joan Mir (Suzuki), qui a été champion du monde avec un deuxième podium (troisième). Dommage d’une nouvelle chute du catalan Alex Rins (Suzuki), qui aurait pu accompagner son coéquipier sur le podium, mais s’est écrasé alors qu’il les poursuivait.

MotoGP sur DAZN disponible en direct et à la demande. Abonnez-vous et commencez votre mois gratuitement

Et tout, tout, bien sûr, en mémoire, en mémoire, en l’honneur du jeune pilote suisse Jason Dupasquier (KTM), décédé aujourd’hui, à l’âge de 19 ans, après un très grave accident hier lors des essais Moto3, au Mugello. Quartararo Il portait un autocollant sur son casque avec le nom et le numéro 50 de Jason Dupasquier. Le ‘Diable’ est monté sur le podium avec le drapeau suisse, déjà 24 points d’avance sur son compatriote Zarco dans le monde des pilotes.

Katya Adler de la BBC a levé le voile sur la revanche de l’UE sur le Brexit alors que le bloc déprécie le Royaume-Uni « émotionnel » | Royaume-Uni | Nouvelles

Arrêtez de laisser les traditions et la construction du monde définir votre plaisir des choses ⋆ .