Le fabricant de PlayStation Sony rachète le finlandais Housemarque

Le studio de jeux finlandais Housemarque est le dernier développeur à rejoindre l’écurie de Sony Interactive Entertainment.

La société a été achetée pour un montant non divulgué et est le 13e développeur à rejoindre la gamme propriétaire de SIE. La dernière acquisition de Sony était Spider-Man, Ratchet & Clank et le fabricant de Sunset Overdrive Insomniac en décembre 2019.

« Avec une expérience éprouvée dans la création de jeux originaux offrant un gameplay de premier ordre, Housemarque est un studio hautement accompli et nous ne pourrions être plus ravis de les accueillir officiellement dans la famille PlayStation Studios », Hermen Hulst, patron de PlayStation Studios. mentionné,

« Avec son gameplay captivant, son histoire obsédante et son monde impitoyable, Returnal a captivé le public PlayStation et nous sommes impatients de travailler aux côtés de l’équipe pour donner vie à leur vision créative ambitieuse sur les projets futurs. »

Dans un article sur le blog PlayStation, le cofondateur et directeur général de Housemarque, Ilari Kuittinen (photo), a ajouté : « Nous sommes ravis de rejoindre enfin la famille PlayStation Studios ! Cela donne à notre studio un avenir clair et une opportunité stable de continuer à offrir un gameplay des approches centrées, tout en expérimentant de nouvelles méthodes de livraison narrative et en repoussant les limites de cette forme d’art moderne. Localement ici à Helsinki, cela signifie également que nous allons officiellement étendre la famille PlayStation à un pôle industriel en pleine croissance et sécuriser l’héritage du jeu le plus ancien studio en Finlande. »

Housemarque a travaillé avec Sony sur un certain nombre de projets différents, dont Resogun pour la PS4 et la PlayStation 5 exclusive Returnal. Le studio a également sorti des titres tels que Nex Machina, un jeu qui a rencontré une réponse commerciale moins que stellaire et a conduit la société à s’éloigner des titres d’arcade.

Le studio s’est ensuite mis au travail sur un titre de bataille royale appelé Stormdivers, que le patron de l’édition Mikael Haveri a décrit comme son plus gros risque à ce jour. En 2019, le PDG Kuittinen a admis qu’il était peu probable que ce jeu soit un succès, avant que le projet ne soit mis sur la glace en 2020.

Share