Le Grand Prix du Canada annulé, l’accord pourrait être prolongé jusqu’en 2031

GP du Canada 2019

Le Grand Prix du Canada devrait être annulé pour une deuxième année consécutive selon La Presse, avec des discussions sur la prolongation du contrat de la course en cours.

La pandémie COVID-19 semble avoir brisé les espoirs de voir la course canadienne revenir au calendrier cette année, l’événement prévu pour le 13 juin devant être officiellement annulé plus tard cette semaine.

La Formule 1 avait espéré recevoir une exemption des restrictions de voyage qui permettrait à la course de se dérouler à huis clos, mais n’a pas encore reçu de confirmation des autorités de santé publique du Québec et d’Ottawa.

La décision a depuis été prise d’annuler la course, la Turquie étant le principal candidat pour pourvoir le créneau vacant de juin.

En raison du fait qu’aucune épreuve consécutive n’aura lieu, la F1 et les organisateurs du Grand Prix du Canada sont en pourparlers sur la prolongation du contrat de la course de deux ans supplémentaires, jusqu’en 2031.

L’accord n’est pas encore finalisé en raison de préoccupations sur le coût, la F1 étant consciente qu’une course en 2030 ou 2031 vaut plus qu’une course en 2021 en raison de l’inflation.

Selon La Presse, les gouvernements de Montréal, du Québec et d’Ottawa auront versé en moyenne 18,7 millions de dollars par an à la F1 entre 2015 et 2024 pour accueillir le Grand Prix du Canada, et ce montant devrait passer à 19,7 millions de dollars entre 2025 et 2029.

Par conséquent, un accord sur tout coût supplémentaire potentiel devra être conclu avant que le contrat de la course puisse être prolongé.