Le Japon, l’équipe la plus marquante en route pour Qatar 2022

SPORT.es

14/10/2021 à 13:15 CEST

Le Japon de Hajime Moriyasu est l’une des équipes les plus autoritaires de la phase de qualification asiatique pour la Coupe du monde 2022 au Qatar : elle totalise 49 buts en 12 matchs et est de loin l’équipe qui a marqué le plus de buts dans tous les éliminatoires pour le prochain événement de la Coupe du monde, où il est quatrième de la deuxième phase de groupes avec six points sur 12 possibles.

L’équipe japonaise, qui a terminé le premier tour avec huit victoires en huit matchs, reste trois points de l’Australie et six de l’Arabie saoudite, qui marquent les deux places qui donnent un accès direct à la Coupe du monde Qatar 2022. Son grand compte de buteurs (49) l’élève au rang d’équipe qui inscrit le plus de buts dans toutes les phases de qualification du monde.

Le classement des équipes les mieux notées est configuré par : JApon (49 buts en 12 matchs), Canada (41 buts en 12 matchs), Iran (40 buts en 12 matchs), Australie (36 buts en 12 matchs), Chine (35 buts en 12 matchs), Arabie saoudite (30 buts en 12 matchs), les Pays-Bas (29 buts en huit matchs), le Danemark (27 buts en huit matchs) et le Panama (27 buts en 12 matchs).

Le Danemark, la grande révélation du football européen

L’équipe danoise est la deuxième équipe européenne après l’Allemagne à obtenir le billet pour la Coupe du monde Qatar 2022 et la seule à avoir remporté des victoires complètes jusqu’à présent avec 24 points sur 24 possibles dans le groupe F. Après leur grand Championnat d’Europe, où ils sont tombés, non sans controverse, contre l’Angleterre en demi-finale, les Nordiques font partie des équipes qui jouent le meilleur football de tout le continent.

Les hommes de Kasper Hjulmand sont la huitième équipe à marquer le plus de buts (27) lors des qualifications et se composent de noms intéressants comme ceux de Kasper Schmeichel, Simon Kjaer, Daniel Wass, Thomas Delaney, Pierre-Emile Højbjerg, Damsgaard ou Kasper Dolberg; et tout cela sans compter sur Christian Eriksen, victime d’un black-out lors de la première face à la Finlande en Championnat d’Europe.

Share