« Le maillot rouge l’aurait perdu jeudi »

18/08/2021 à 19:36 CEST

L’Estonien Rein Taaramäe, leader de la montagne, regretté la malchance de subir la deuxième chute consécutive et la perte du maillot rouge de leader, même s’il n’est pas non plus dans une frustration excessive car « il l’aurait perdu jeudi ou vendredi ».

« Encore une fois, c’était un coup de malchance, mais je vais presque bien, même mes vêtements sont en un seul morceau. En fait, c’était une mauvaise idée d’être devant car la chute s’est produite près de l’avant et ceux de derrière ont été épargnés. J’étais pris au piège et il m’a fallu quelques minutes pour revenir », a déclaré Taaramae à la ligne d’arrivée.

Sur un ton positif, Taaramae a rappelé avec émotion les deux jours où il était leader et qu’il aurait perdu le maillot rouge « demain ou après-demain » avec les grandes arrivées de Cullera et Balcón de Alicante. Désormais, l’objectif est de défendre le maillot de la montagne.

« Deux jours sous le maillot rouge ont été très bons pour moi, quelque chose de sympa à vivre. Je ne suis pas si triste de le perdre. Je l’aurais raté jeudi ou vendredi donc ce n’est pas grave. On verra au jour le jour, mais je pense que je peux défendre plus la chemise à pois que le leader. »

Share