Le marché des prêts de SIDBI pour les MPME Udyami Mitra a permis de sanctionner jusqu’à présent 26 prêts lakh

Le gouvernement de l'État avait annoncé jeudi dernier le verrouillage du 8 au 16 mai. Le gouvernement a également limité le recouvrement des prêts physiques pendant la période de verrouillage.Sur un crédit bancaire brut de 95,69 crores lakh de Rs en cours au 26 février 2020, la part des MPE s’élevait à 11,8%, selon les données de la RBI.

Un portail unique pour les MPME – pour demander des prêts dans le cadre du programme Mudra, du programme Standup India pour les SC / ST et les femmes entrepreneurs, PM SVANidhi en dehors des prêts aux PME – Udyami Mitra a jusqu’à présent sanctionné plus de 26,31 prêts lakh. Selon les données disponibles sur la plateforme, il a jusqu’à présent embarqué 411 prêteurs dont des sociétés financières non bancaires, des petites banques financières, des institutions de microfinance, etc. Lancé en 2016, le portail propose d’autres services complémentaires tels que le support à la main via un réseau de agences engagées dans le remplissage des candidatures, la préparation de rapports, la formation financière, le développement des compétences, le mentorat, les programmes de développement de l’esprit d’entreprise, les programmes de subventions, etc.

Pour mettre en perspective le nombre de prêts sanctionnés via Udyami Mitra, plus de 92,27 comptes de prêt lakh étaient seuls sanctionnés au 28 février 2021, dans le cadre du système de garantie de ligne de crédit d’urgence (ECLGS) lancé l’année dernière. La part des prêts accordés aux micro-emprunteurs était la plus élevée à 80,44 lakh, suivie de 4,26 lakh émis aux petites entreprises et de 2,93 lakh émis aux moyennes entreprises, selon les données partagées par Nitin Gadkari du NCGTC dans une réponse écrite à une question distincte dans le Rajya Sabha en mars.

Lisez aussi: Spoton, soutenu par Samara, personnalise la solution logistique pour les MPME alors que le secteur pèse l’impact de Covid à venir

Pendant ce temps, le déploiement du crédit bancaire brut aux micro et petites entreprises (MPE) en février 2021 s’élevait à Rs 11,31 lakh crore, en hausse de 6,9% par rapport au Rs 10,58 lakh crore déployé en février 2020, selon le bulletin d’avril de la Reserve Bank of India. . Cependant, la part des MPE dans le crédit bancaire brut global avait continué de baisser. Sur un crédit bancaire brut de Rs 95,69 lakh crore en cours au 26 février 2020, la part des MPE était de 11,8%, contre 12,09% de la part du crédit bancaire brut de Rs 94,97 lakh crore déployé en janvier 2021 et 12,11% en Décembre 2020. La RBI avait annoncé plus tôt ce mois-ci l’extension de l’exonération par les banques commerciales programmées pour déduire les crédits décaissés aux nouveaux emprunteurs MPME de leur demande nette et engagements de temps (NDTL) pour le calcul du ratio de réserve de trésorerie (CRR). Disponible pour les expositions jusqu’à Rs 25 lakh et pour les crédits décaissés jusqu’à la quinzaine se terminant le 1er octobre 2021, l’assouplissement a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2021, afin de faciliter le flux de crédit vers les MPME.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.