in

Le ministre turc des Finances présentera bientôt un projet de loi sur la monnaie numérique au parlement. ⋆ Crypto nouveaux médias

La Turquie cherche à mettre en œuvre un cadre réglementaire qui régulera l’industrie de la monnaie numérique. Le ministère du Trésor et des Finances du pays a confirmé avoir finalisé un projet de loi sur la monnaie numérique qu’il proposerait au Parlement en octobre dans le but de protéger les investisseurs et de prévenir le blanchiment d’argent. La Turquie a connu une flambée de l’inflation, une chute de la demande pour sa dette et un taux de chômage en hausse.

La Turquie essaie de freiner la montée des monnaies numériques.

Le gouvernement turc a tenté de freiner la montée des monnaies numériques. Auparavant, le gouvernement avait interdit la monnaie numérique comme moyen de paiement. Et maintenant, il veut faire appliquer une loi qui restreint l’utilisation des monnaies numériques dans le but de protéger les investisseurs. Le ministère turc du Trésor et des Finances a annoncé qu’un projet de loi visant à établir un cadre juridique pour l’industrie de la monnaie numérique est désormais prêt. Ce projet de loi devrait être présenté au parlement, également connu sous le nom de Grande Assemblée nationale de Turquie, en octobre 2021, lorsque les sessions commenceront.

La Turquie a besoin de réglementations plus strictes pour les monnaies numériques.

Commentant le projet de loi, le vice-ministre Şakir Ercan Gül a déclaré que la Turquie avait besoin de réglementations plus strictes pour les crypto-monnaies que la plupart des pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Le ministre a en outre noté que la Turquie ayant un système de taux de change flottant, les monnaies numériques pourraient avoir un impact significatif sur la valeur de la monnaie locale, la lire. Un système de taux de change flottant est un système dans lequel les taux de change sont déterminés par l’offre et la demande. Le projet de loi définira les différentes classes d’actifs de crypto-monnaie. Il établira également des politiques régissant leurs services d’émission, de distribution, de négociation et de conservation. Plusieurs autres pays travaillent également sur des réglementations cryptographiques.

La pénurie mondiale de semi-conducteurs pourrait s’étendre jusqu’en 2023, selon Intel

Famille royale EN DIRECT: le prince Harry riposte au livre de réclamation qui sera publié APRÈS la mort de la reine | Royale | Nouvelles