Le montant incroyable que Google devra payer à la Corée du Sud pour avoir utilisé des procédures monopolistiques

16/09/2021 à 13:06 CEST

La Commission coréenne du commerce équitable (KFTC) a infligé une amende de 177 millions de dollars à Google, accusant le géant de la technologie d’utiliser sa domination du marché pour entraver le développement de ses concurrents Android. Selon Yonhap News, une source utilisée par le média nord-américain Engadget, le régulateur coréen de la concurrence a décidé que l’accord anti-fragmentation (AFA) de Google rendrait les fabricants signer en échange de l’utilisation de leur système d’exploitation Android entrave la concurrence.

L’accord empêche les fabricants de téléphones, y compris les sociétés coréennes Samsung et LG, de créer et installer vos propres versions du système d’exploitation Android (ou forks d’Android) sur vos appareils.

Yonhap News a expliqué que la commission enquêtait pour savoir si l’accord étouffe la concurrence depuis 2016. En plus de punir Google d’une amende, la commission a également interdit à l’entreprise de forcer constructeurs à signer l’AFA à l’avenir et à modifier ceux qui existent déjà.

Share