Le nouvel entraîneur de Deontay Wilder est l’ancien adversaire qu’il a mis KO avec du punch que personne n’a vu

Deontay Wilder a marqué l’un des KO les plus bizarres de sa carrière en battant Malik Scott, qui est maintenant son nouvel entraîneur, en 2014.

Après sa défaite contre Tyson Fury, Wilder a limogé l’un de ses entraîneurs Mark Breland – qui a jeté l’éponge pour mettre fin au combat.

En conséquence, il a maintenant ajouté Scott à son équipe aux côtés de l’entraîneur en chef Jay Deas. Le couple a récemment publié plusieurs vidéos de formation ensemble.

Quand ils se sont rencontrés pour la première fois, Wilder et Scott étaient rivaux.

Le prétendant des poids lourds avait une fiche de 30-0 (30 KO) et se rapprochait de son tir au titre WBC lorsqu’il a affronté l’adversaire 36-1-1.

Scott avait récemment subi sa toute première défaite face à Derek Chisora ​​au Royaume-Uni.

Il était connu pour être un boxeur glissant et difficile à frapper propre.

On pensait qu’il pourrait fournir un test maladroit pour l’invaincu Wilder.

Cependant, cela ne s’est pas avéré être le cas.

Stéphanie Trapp / PBC

Wilder est devenu le champion des poids lourds WBC

Au premier tour, Wilder a lancé un crochet gauche suivi d’une main droite droite qui a heurté Scott contre les cordes.

Ses sens étaient brouillés et il était incapable de se remettre sur pied.

Les fans et les commentateurs se sont demandé comment le KO avait vu le jour et la controverse s’est développée autour de l’arrivée.

Alors que les rediffusions étaient diffusées sur de grands écrans dans l’arène, les fans ont commencé à huer.

Le jeune Wilder a fait une séquence folle de KO

.

Le jeune Wilder a fait une séquence folle de KO

Ils se concentraient sur la main droite finale de Wilder, qui effleurait à peine la tête de Scott.

Cela a conduit à des suggestions qu’il avait fait un plongeon.

En y regardant de plus près, c’était en fait le crochet gauche initial de Wilder qui a attrapé Scott sur le dessus de la tête et a mis fin au concours.

Répondant à la controverse, Scott a tweeté plus tard: «Félicitations à Deontay Wilder pour sa victoire hier soir. Pas d’excuses!

«Je suis frappé avec un crochet gauche directement sur ma tempe par un pur puncheur. Maintenant j’ai soi-disant pris [a] plonger!”