in

Le parti de Lula Da Silva rejette la décision d’accueillir la Copa América au Brésil

31/05/2021 à 18:21 CEST

.

Le Parti des travailleurs (PT) du Brésil, dirigé par l’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, a rejeté ce lundi que le pays est le siège de la Copa América que la Colombie n’a pas pu accueillir et dont l’Argentine a renoncé.

« Et nous avons appris que (le président, Jair) Bolsonaro a autorisé la tenue de la Coupe de l’America ici au Brésil ! Est-ce grave ? En pleine pandémie, l’arrivée de la troisième vague, risque par manque de lits et de fournitures et avec une vaccination lente ? Incroyable ! », a déclaré sur les réseaux sociaux le président du PT, Gleisi Hofmann.

Le gouvernement de Bolsonaro, chef d’un négationniste d’extrême droite sur la gravité du COVID-19, n’a pas encore statué sur la décision de Conmebol de faire du Brésil le nouveau siège de la Copa América, à compter du 13 juin. spirale hors de contrôle.

Trent Alexander-Arnold soutenu pour une place dans l’équipe d’Angleterre pour l’Euro 2020

Approbation de prêt MPME de 59 minutes du PM Modi : les banques décaissent 2,15 demandes de lakh ; le montant dépasse Rs 60k crore