Le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, lorgne déjà sur la “ meilleure voiture de F1 de l’histoire ” 2022

Laurent Rossi a déjà les yeux fixés sur l’amélioration de la fortune d’Alpine en 2022, alors que la saison 2021 ne date que d’une course.

Avec les changements réglementaires à grande échelle à venir à la fin de l’année, chaque équipe sur la grille aura déjà un œil sur la voiture de la saison prochaine et visera à être compétitive dès le départ.

Le PDG de l’équipe française est confiant de superviser son équipe alors qu’elle vise à gravir les échelons, mais a admis que la voiture de cette saison pourrait jouer le deuxième rôle par rapport à ce qui arrivera l’année prochaine.

«Ce que nous voulons faire, c’est continuer à bâtir sur ce que nous avons fait. Nous savons plus ou moins que nous avons atteint la fin de cette voiture de toute façon », a déclaré Rossi à Formula1.com.

«Nous allons extraire autant que possible de cette voiture, l’utiliser pour affiner également le fonctionnement et l’organisation et, en attendant, nous assurer que nous construisons la meilleure voiture jamais conçue pour les prochaines réglementations.

Des changements structurels ont eu lieu au sein de l’équipe au cours de la saison, notamment avec Rossi remplaçant Cyril Abiteboul à la tête de l’équipe alors qu’ils changeaient de leur marque Renault au cours de l’hiver.

Obtenez le nouveau look de la marchandise Alpine via la boutique officielle de Formule 1

Le nouveau PDG de l’équipe est pragmatique quant aux chances d’Alpine cette saison, mais il se sent optimiste pour l’avenir avec les personnes qui ont rejoint l’équipe – bien qu’en utilisant une analogie un peu étrange …

«L’équipe à Enstone a beaucoup changé ces dernières années, travaillant avec une voiture qui a en quelque sorte atteint ses limites. C’est une bonne voiture – pas la meilleure, on peut la voir – mais c’est une bonne voiture », a poursuivi Rossi.

«L’équipe en place maintenant est un groupe de personnes différent – pas toutes, il y a des tonnes de gens qui sont très bons – mais il y a eu un petit changement.

«Marcin [Budkowski, executive director] est entré, et a commencé à mettre sa touche sur l’équipe. Nous avons embauché quelques ingénieurs de haut niveau, nous sommes donc convaincus que cette nouvelle mayonnaise, si vous voulez, aura bon goût l’année prochaine.

«Nous avons un plan, nous avons une vision. Quand je suis arrivé, j’ai parlé à Marcin, il a établi une feuille de route assez claire pour l’équipe. Je suis allé voir les ingénieurs et j’ai réalisé qu’ils étaient tous à peu près alignés avec lui.

«Cela me donne beaucoup de confiance, car il y a un plan en place.

“Nous avons un double champion du monde qui va apporter son expertise. Je pense que nous sommes sur la première étape d’un long voyage, mais je suis très confiant.”

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!