Le prince Harry a crié à propos de la déclaration sur l’Afghanistan « N’a pas bien atterri ! » | Royale | Nouvelles

La productrice de Royal Rota, Lizzie Robinson, a remis en question la récente déclaration du prince Harry et de Meghan Markle sur l’Afghanistan dans le dernier épisode du podcast royal. Plus tôt ce mois-ci, les Sussex ont publié une déclaration sur leur site officiel concernant la crise humanitaire en cours en Afghanistan. Mme Robinson a déclaré au rédacteur en chef d’ITV, Chris Ship, que la déclaration n’avait pas « a atterri avec brio » auprès du public, ce qu’elle a imputé au fait que Harry ne s’était pas ouvert sur ses expériences personnelles de service dans la guerre en Afghanistan.

Mme Robinson a déclaré au podcast: « Ils sont venus pour beaucoup de critiques, n’est-ce pas?

« Et je suppose qu’ils ont senti qu’ils utilisaient leur plate-forme pour mettre en évidence différentes manières de soutenir les choses qui se passent dans le monde.

« Je me demande si cela aurait pu être Harry, comme nous l’avons dit, a manifestement servi deux fois en Afghanistan.

« Est-ce que cela aurait eu plus d’impact si Harry avait publié une déclaration plus personnelle sur ses expériences en Afghanistan ? »

Le producteur a ajouté: « Est-ce que cela aurait peut-être mieux atterri que ce qu’ils ont publié?

« Qui n’a pas atterri avec brio. »

Cela survient après que Harry et Meghan ont publié une déclaration dans laquelle le couple a appelé les gens à soutenir un certain nombre d’organisations soutenues par les Sussex pour aider à faire face à la crise humanitaire en Afghanistan.

La déclaration a également abordé d’autres problèmes mondiaux tels que le tremblement de terre en Haïti le mois dernier.

« Le monde est exceptionnellement fragile en ce moment, alors que nous ressentons tous les nombreuses couches de douleur dues à la situation en Afghanistan, nous restons sans voix », lit-on dans le communiqué du Sussex.

« Alors que nous regardons tous la catastrophe humanitaire croissante en Haïti et la menace qu’elle s’aggrave après le tremblement de terre du week-end dernier, nous avons le cœur brisé.

« Et alors que nous assistons tous à la crise sanitaire mondiale continue, exacerbée par de nouvelles variantes et une désinformation constante, nous avons peur.

« Quand une personne ou une communauté souffre, une partie de chacun de nous le fait avec elle, que nous le réalisions ou non.

« Et bien que nous ne soyons pas censés vivre dans un état de souffrance, nous, en tant que peuple, sommes conditionnés à l’accepter », poursuit le communiqué.

« Il est facile de se sentir impuissant, mais nous pouvons mettre nos valeurs en action – ensemble. »

Le prince Harry a effectué deux périodes de service en Afghanistan, en tant que pilote d’hélicoptère Apache.

Le duc a servi dans l’armée pendant dix ans au total et a atteint le grade de capitaine.

Share