Le prince William ne devrait pas «pardonner» Le prince Harry dit qu’un sondage – «Il doit y avoir des conséquences» | Royale | Nouvelles

Dans un sondage qui demandait si le prince William et Harry devraient enfin résoudre leur querelle lors du dévoilement de la statue de la princesse Diana à Londres. William et Harry se réuniront en public pour le dévoilement de la statue de la princesse Diana au palais de Kensington le 1er juillet. Ce sera la deuxième fois que les frères se rencontreront depuis que le duc de Sussex et Meghan Markle ont quitté le Royaume-Uni pour l’Amérique.

Parmi ceux qui ont participé au sondage, seulement 15 pour cent ont dit oui.

La plupart des participants ont dit non, 82 pour cent, et un petit nombre de lecteurs, 3 pour cent, ont dit qu’ils « ne savent pas ».

Réagissant à la question, un lecteur d’Express.co.uk a déclaré : « Personnellement, je ne pardonnerais jamais les choses qu’il a dites et faites.

Un autre lecteur fulminait : « Jamais ! Harry ne mérite aucun rapprochement.

LIRE LA SUITE: Le prince Harry quitte la Californie avant la cérémonie de Diana

« Il ne s’agit même pas de garder vos amis proches et vos ennemis plus proches car ils sont une cause perdue et quoi que ce soit, je le répète, tout ce qui leur sera dit sera tordu pour leur convenir et remplira les coffres de Netflix, etc.

« Ils sont au-delà de la rédemption. »

Au cours d’une interview sur Good Morning Britain plus tôt cette semaine, on a demandé au biographe royal Robert Lacey si les frères et sœurs guériraient réellement leur éloignement.

M. Lacey a déclaré: « Je pense que nous le ferons, nous avons quelque chose à venir le 1er juillet.

« Les deux frères se sont engagés à être à Londres en même temps.

« Je pense que ce sera l’occasion où quelque chose va se passer mais qui peut prédire ?

« Ils viennent honorer leur mère et sûrement, et je parle ici en tant qu’étranger.

« Sûrement, quand ils seront réunis pour honorer leur mère et ce que Diana représentait, ce sera le moment de ce que nous espérons être une réconciliation.

« Parce que sinon s’ils apparaissent juste ensemble en public devant la statue et qu’il n’y a rien de plus, je pense que nous conclurons à juste titre que c’est un geste superficiel. »

Au sondage qui s’est déroulé de 9h19 le vendredi 25 juin à 9h38 le 26 juin, 8 138 personnes ont participé.

Les personnes interrogées qui ont dit oui étaient au nombre de 1 143, celles qui ont dit non au nombre de 6 721 et celles qui ont dit ne pas savoir au nombre de 274.

Share