Le rapport de LaLiga détermine qu’il n’y a pas eu d’insulte de Cala à Diakhaby

09/04/2021 à 00:23 CEST

LaLiga veut clarifier dès que possible les événements survenus à Cadix-Valence la semaine dernière, au cours desquels Mouctar Diakhaby a accusé Juan Cala d’avoir proféré une insulte raciste.

Selon Cope, l’employeur a commandé un rapport à une société d’experts en lecture labiale pour étudier la scène, et selon ledit rapport, il n’y a pas eu d’insulte raciste du joueur de Cadix au joueur de Valence.

Les mots dénoncés par Diakhaby, “noir de merde”, n’ont pas été trouvés par la société, mais il a trouvé d’autres expressions du central comme “merde, laissez-moi tranquille ou excusez-moi ne vous fâchez pas”.

Pendant le match à Cadix, Diakhaby est entré en rage avec Ruisseau quand il a dit qu’il avait entendu les mots mentionnés, au point que l’équipe a décidé de quitter le terrain de jeu.

Cala, lors d’une conférence de presse, a nié avoir dit les mots que l’arbitre a recueilli dans les minutes qui ont suivi la plainte de Diakhaby, et que le joueur de Valence lui-même, dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, a assuré avoir entendu.

De son côté, Cala a vu comment Cadix et le Comité de la concurrence ont ouvert un dossier pour étudier les faits. Pour l’instant, selon Cope, Le premier rapport que LaLiga a en sa possession assure et conclut que Cala n’a pas insulté à caractère raciste Diakhaby.