Le Red Bull Ring a une astuce pour accueillir 39 000 fans

Grâce au design unique du Red Bull Ring, Helmut Marko espère voir les stands pleins de fans une fois que la Formule 1 arrivera en Autriche.

Le Grand Prix d’Autriche au Red Bull Ring figurait déjà sur le calendrier 2021 de la Formule 1, mais avec le Grand Prix du Canada annulé puis son remplacement, le Grand Prix de Turquie, également regroupé, la porte s’est ouverte à un autre double-tête d’Autriche.

Ce format a bien fonctionné la saison dernière alors que le Grand Prix d’Autriche a ouvert la campagne, suivi du Grand Prix de Styrie également au Red Bull Ring le week-end suivant.

Les fans n’étaient pas autorisés à y assister en 2020 en raison des lois strictes de Covid, et même si des restrictions plus souples en Autriche limitent toujours le nombre de spectateurs à 3 000 lors d’événements en plein air, la façon dont le Red Bull Ring est conçu a en fait ouvert une échappatoire, il semblerait .

« Les tribunes ont toutes leur propre entrée et sortie. Cela signifie que chaque tribune est une unité distincte, de sorte que les spectateurs n’entreront pas en contact les uns avec les autres », a déclaré Marko, responsable du programme pilote Red Bull, à Formel1.de.

« Red Bull a déjà montré à quel point c’est une super organisation et que nous pouvons nous organiser de manière très efficace, avec des certificats de test, des enquêtes ou tout ce qui est prescrit par les autorités ou le gouvernement.

« Je suppose donc que nous aurons un nombre acceptable de spectateurs. »

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de la Formule 1

Si chaque tribune compte techniquement comme son propre événement selon ces règles, cela signifie que sur les 13 stands du Red Bull Ring, il pourrait y avoir jusqu’à 39000 fans par jour présents au Grand Prix de Styrie.

Étant donné que le Grand Prix d’Autriche a alors lieu en juillet, il reste à voir quelles restrictions seraient en place pour ce mois-là.

Ce qui pourrait encore menacer les deux races, c’est le fait que l’Autriche a interdit les vols directs en provenance du Royaume-Uni.

Marko s’attend cependant à ce que le problème soit « résolu d’ici là », ajoutant que « nous avons encore du temps avant les courses ».

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share