Le renouvellement d’Ansu Fati à Barcelone est une « grande joie », déclare Sergio Busquets

Le capitaine de Barcelone, Sergio Busquets, a déclaré que le nouveau contrat d’Ansu Fati au club était une « grande joie » après que le joueur de 18 ans ait signé avec les géants catalans jusqu’en 2027.

Le renouvellement de Fati est un grand coup de pouce pour le club à un moment où le Barça souffre financièrement et semble incapable d’investir potentiellement dans de grands noms pendant un certain temps.

Busquets a clairement indiqué qu’il était ravi que Fati reste et a déclaré que les joueurs essaieraient d’aider et de protéger le joueur de 18 ans autant qu’ils le pouvaient.

« Il s’est renouvelé et c’est une immense joie », a-t-il déclaré. «Nous devons tous être conscients de son âge et du fait qu’il vient d’une blessure très compliquée. Nous devons l’aider et ne pas l’accabler de pressions ou d’une importance excessive. »

Le capitaine a également parlé du prochain match de Barcelone contre le Real Madrid et estime que trois points seraient importants pour renforcer la confiance après un début difficile pour la campagne 2021-22.

« Gagner donnerait beaucoup de confiance et nous rapprocherait des premières positions », a-t-il déclaré. « Nous n’avons pas commencé comme nous le souhaitions, mais nous ne sommes pas trop loin de Madrid et des leaders, c’est une course de longue haleine. Ce serait important pour l’équipe et pour la confiance.

« Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes. Nous avons tous les deux été assez incohérents. Lors du dernier match, nous avons dû être plus énergiques. L’image doit être bien meilleure, celle d’une équipe qui veut rivaliser pour tout. Ce n’est pas seulement l’efficacité. Il y a des aspects à améliorer, nous devons être plus solides et nous devons corriger les choses pour être plus compétitifs. »

Origine | Movistar

Le Barca se lance dans le match après une victoire assez décevante à domicile contre le Dynamo Kiev en Ligue des champions, tandis que le Real Madrid s’est imposé 5-0 au Shakhtar Donetsk.

Share