Le rythme de course « très rapide » de McLaren a surpris Valtteri Bottas

Valtteri Bottas a trouvé « assez surprenant » d’être défié pour la deuxième place par Lando Norris à l’issue du Grand Prix d’Autriche.

Avec Max Verstappen en tête et Lewis Hamilton en difficulté en quatrième position avec une voiture qui avait été endommagée par un écrasement de trottoirs, il appartenait à Bottas et Norris de se battre pour les deux derniers podiums.

Le Finlandais a tenu bon d’un peu plus de deux secondes, mais étant donné le rythme de Norris dans la McLaren, il est tentant de penser qu’il aurait peut-être obtenu son meilleur résultat en F1 s’il n’avait pas été contraint de purger une pénalité de cinq secondes tout en faisant son seul arrêt au stand suite à un incident avec Sergio Perez.

Cela a donné à Bottas dans la Mercedes la chance de devancer le Britannique alors qu’il entrait dans les stands juste derrière lui.

Mais peu importe, c’était un grand pas en avant pour Norris et la McLaren à moteur Mercedes. Lors du Grand Prix de Styrie de la semaine précédente sur le même site du Red Bull Ring, le joueur de 21 ans avait commencé troisième mais a terminé cinquième, un tour derrière le vainqueur Verstappen.

« Je pense que McLaren a fait un bon pas », a déclaré Bottas lors de la conférence de presse d’après-course.

« Étonnamment, McLaren a été très rapide et ils nous ont définitivement mis la pression à la fin. C’était assez surprenant étant donné qu’il y avait pas mal de dixièmes de différence de rythme la semaine dernière.

« Donc, je ne sais pas, peut-être que Lando pourra me dire plus tard ce qu’ils ont trouvé de la semaine précédente et ensuite nous pourrons nous améliorer. »

Découvrez les dernières marchandises Valtteri Bottas via la boutique officielle de Formule 1

Verstappen est intervenu avec une blague selon laquelle il pensait que Norris avait « découvert qu’il fallait appuyer à 100 % sur la pédale d’accélérateur » – et il n’y avait certainement rien de mal à ce que le joueur de 21 ans ait tiré le maximum du MCL35M en qualifications non plus, car il était parti deuxième sur la grille grâce à un temps de seulement 0,048 seconde plus lent que le meilleur du Néerlandais.

Quant à Bottas, c’était son week-end de course le plus propre de la saison et son meilleur résultat – la première fois en dehors de Bakou, quand Hamilton a fait une erreur au redémarrage dans l’avant-dernier tour, qu’il avait battu le Champion du Monde.

Cependant, il ne la considérait toujours pas comme une course totalement sans problème.

« Je ne peux pas dire que c’était vraiment fluide », a ajouté le joueur de 31 ans. « Ce n’était pas une course facile pour nous et en partant cinquième et en terminant deuxième, je pense que nous avons vraiment dû nous battre pour arriver là où nous étions.

« Je ne pensais pas qu’il restait grand-chose sur la table pour nous. Max a eu une course vraiment simple. Il était rapide, leur voiture était rapide, donc je pense que la deuxième place était finalement ce que nous pouvions obtenir.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share