Le sport automobile joue-t-il un rôle important dans le futur?

Il y a eu un débat en cours sur les raisons pour lesquelles il devrait y avoir un investissement aussi élevé dans des sports comme la Formule 1 et la Formule E, qui sont considérés comme simplement un groupe de voitures circulant sur une piste. Les gens oublient de réaliser qu’une grande partie des innovations dans les voitures d’aujourd’hui remontent aux innovations de la Formule 1.

Plusieurs innovations considérées comme des fonctionnalités standard pour les véhicules d’aujourd’hui, telles que les freins à disque et l’antipatinage, remontent aux dernières étapes des années 1900 où la f1 a introduit ces innovations dans ses véhicules pour améliorer les performances et la sécurité.

Le levier de vitesses à palette vu dans les voitures d’aujourd’hui était une innovation de Ferrari quand ils ont changé la conception de leur boîte de vitesses et que la conception de boîte de vitesses similaire est présente dans la voiture de route moyenne d’aujourd’hui, car elle est considérée comme la plus efficace.

Si l’on met l’histoire de côté, nous avons vu de nombreuses innovations en matière de sécurité telles que la conception monocoque des voitures qui font de la cuve du véhicule une grande entité assurant la sécurité du conducteur et on dit qu’elle a sauvé plusieurs vies lors d’accidents de la route.

La fibre de carbone est considérée comme l’un des matériaux les plus tolérants et est utilisée par toutes les équipes du réseau depuis les années 1980, ce qui a abouti à une adoption généralisée du matériau où nous pouvons trouver des avions qui en font une partie de leur conception.

La F1 n’a pas envisagé de passer au tout électrique et est restée fidèle aux véhicules hybrides car il existe de nombreux facteurs tels que l’incapacité des batteries à gérer des vitesses et une autonomie aussi élevées, ce qui est donc un autre problème, s’en tenir à leur groupe motopropulseur hybride. Le groupe motopropulseur F1 actuel comprend une combinaison d’un moteur V6 et d’un moteur et est considéré comme la solution de groupe motopropulseur la plus sophistiquée au monde. Cette technologie hybride est mise en œuvre à une plus petite échelle dans les voitures et a connu une augmentation significative du kilométrage du véhicule.

Il existe de nombreuses catégories différentes telles que la formule e et l’extrême e qui se concentrent sur les véhicules électriques et ont apporté de nombreuses innovations majeures pour rendre la technologie plus efficace, ce qui a énormément aidé la technologie des batteries. Le fait qu’un grand nombre de constructeurs automobiles possèdent des équipes de Formule E montre à quel point ils pensent que les voitures électriques sont l’avenir et, en utilisant les données de leurs équipes, ils peuvent les mettre en œuvre dans leur division de voitures de route.

Quoi ensuite?

Le sport automobile, en général, connaît son impact sur l’environnement et veut faire évoluer ses opérations, il prévoit de passer au décarboné d’ici 2030. Cet objectif de neutralité carbone ne peut être atteint sans mettre en œuvre des changements majeurs dans le sport et son fonctionnement. Les sports comme la Formule 1 devront faire un énorme changement par rapport à leurs technologies de base, car depuis le début du sport, ils utilisent l’essence comme source d’énergie sous une forme ou une autre. Il existe encore un grand nombre de problèmes avec les véhicules à batterie et leur accent sera mis sur l’introduction des biocarburants dans le sport.

Cela pourrait jouer un rôle central dans l’avenir des véhicules à moteur car f1 a toujours eu un impact sur la conception et le fonctionnement des tramways. Ce carburant devra être sans carbone et devra être facilement disponible pour être produit en masse. Cela jouera non seulement un rôle crucial dans l’industrie automobile, mais constituera également une étape importante dans la réduction de notre dépendance au pétrole dans la production d’électricité, car on pense que le pétrole produit 38% des mots électricité, ce qui se trouve être un nombre alarmant. D’autres industries comme l’industrie aérienne ont toujours eu du mal à passer à l’électricité en raison du poids des batteries et cette source de carburant alternative serait idéale pour une telle industrie, ainsi qu’une grande partie de la conception dépend de la combustion de l’excès de carburant pour atterrir les avions. .

Des compétitions telles que le Championnat du Monde d’Endurance (WEC) et la Formule 1 sont des terrains d’essai parfaits pour les nouvelles technologies et ont toujours justifié l’investissement. Le seul problème auquel nous sommes confrontés en ce moment, c’est que l’accent est mis sur le fait de rendre le sport plus divertissant et compétitif. Ainsi, il y a eu un grand nombre de restrictions sur la conception et ont entravé les innovations dans une certaine mesure. Cette volonté de rendre le sport divertissant est un excellent signe pour les fans, mais pourrait affecter la croyance fondamentale de la Formule 1 – ses innovations.