Le stock HYLN a probablement plus d’inconvénients, mais surveillez-le de près

Les lecteurs d’InvestorPlace savent que j’ai été très optimiste Hyliion Holdings (NYSE:HYLN) stock pendant un certain temps.

Source: médias Hyliion

Une des principales raisons est l’approche intermédiaire d’Hyliion pour investir dans l’espace des véhicules électriques.

L’entreprise de camionnage durable propose des solutions de groupe motopropulseur électrique plug-and-play qui ne dépendent pas d’une vaste infrastructure de véhicules électriques.

Au lieu de cela, ils visent la décarbonisation des groupes motopropulseurs de véhicules de classe 8 existants.

L’idée originale de Thomas Healy de la renommée de l’ALS Ice Bucket Challenge, HYLN a levé 600 millions de dollars pour financer sa croissance. Sur ce total, 390 millions de dollars se composent de la trésorerie et des équivalents de trésorerie et de 200 millions de dollars de titres négociables. C’est une bonne dose de changement pour poursuivre le développement de produits, les partenariats et les précommandes.

Avec tant de bonnes choses pour l’entreprise, pourquoi le stock a-t-il baissé de près de 50% au cours des trois derniers mois?

Eh bien, plusieurs facteurs expliquent cela. Premièrement, bien que l’entreprise de camionnage junior ait levé beaucoup de capitaux, elle n’a pas beaucoup de contrats dans sa cagnotte.

En outre, le secteur plus large des VE connaît un moment critique alors que les vaccins continuent de se déployer, ce qui se traduit par une résurgence des stocks cycliques.

Enfin, il y a la petite question de ses finances. La perte opérationnelle augmente alors que le chiffre d’affaires reste inexistant.

Dans l’ensemble, cependant, il y a des choses à aimer dans cette entreprise. Il y a moins de risque en investissant dans celui-ci que, par exemple, un Tesla (NASDAQ:TSLA) ou alors NIO (NYSE:NIO), principalement en raison du coût réduit de son offre de base. De plus, il existe un énorme marché adressable total (TAM) à exploiter.

Cependant, pour le moment, la société opère sur un mantra «Vendez le grésillement, pas le steak».

L’action HYLN et la vente plus large des VE

La liquidation des actions EV s’est principalement concentrée sur les entreprises chinoises. Cependant, cela a également affecté d’autres entreprises du secteur. Et ce n’est pas si surprenant.

Maintenant que la normalité est de retour, en particulier aux États-Unis, les valeurs cycliques qui n’ont pas reçu beaucoup d’amour l’an dernier font leur retour. Nous vivons dans un monde où Coca Cola (NYSE:KO) est en hausse de 26,3% et Tesla de 331% au cours de la même période.

Mais il y a un pivot clair qui se produit. Malgré l’énorme opportunité de marché de 5 000 milliards de dollars sur 10 ans, les investisseurs se tournent vers des investissements traditionnels qui fonctionnent bien en période de reprise.

De plus, Joe Biden a dévoilé un ambitieux plan d’emploi américain de 2 billions de dollars couvrant de nombreux aspects de l’infrastructure. Ce plan avait quelque chose pour les stocks de véhicules électriques, mais il consiste principalement en des propositions traditionnelles concernant les routes et les ponts. Il n’est donc pas surprenant que les actions attachées à ces segments gagnent du terrain.

Hyliion n’est pas un indicateur de l’industrie des véhicules électriques, mais il n’est pas à l’abri de facteurs affectant le secteur au sens large. De plus, lorsque vous êtes encore à un stade naissant et que vous n’avez pas la puissance de feu, disons, d’une Tesla, vous ressentez un peu plus le pincement.

Les métriques d’exploitation ont besoin d’un ascenseur

À la fin de la journée, les fortunes de tout stock sont faites sur la force fondamentale. Malheureusement, Hyliion a beaucoup de travail à faire à cet égard. Bien qu’elle soit encore jeune, elle n’a pas connu beaucoup de précommande alors que les pertes d’exploitation ne cessent de monter en flèche.

Les frais de vente, généraux et administratifs augmentent rapidement, ce qui est compréhensible étant donné que l’entreprise se transforme et que ses dépenses de recherche et développement augmentent également.

Dans un avenir prévisible, ces coûts continueront d’augmenter à un rythme rapide. Par conséquent, les actionnaires devraient s’attendre à plus de dilution. Le total des actions en circulation est passé à 170,3 millions à la dernière date de reporting, contre 24,2 millions fin 2018. Lorsque vous prenez tout cela en considération, vous commencez à comprendre pourquoi les investisseurs ont renfloué les actions HYLN.

Territoire fermement neutre

Le stock HYLN n’est pas un raté. Au contraire, elle a un produit viable et un marché adressable total de huit millions de camions en service, et 944 000 camions vendus annuellement, une opportunité de remplacement d’une valeur d’environ 800 milliards de dollars.

De plus, son système Hypertruck ERX est équipé d’un logiciel d’analyse de données. C’est une source enviable de revenus récurrents et de croissance des marges. Si vous associez tout cela à l’ambition, au charisme et au talent de Thomas Healy, vous avez toutes les qualités d’un gagnant.

Pourtant, l’action HYLN a fait ses débuts au plus fort de la manie des EV, lorsque la plupart des investisseurs de détail étaient obsédés par la recherche de la prochaine Tesla. Par conséquent, l’évaluation et les fondamentaux sont allés dans des directions opposées. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise entreprise. Cela signifie simplement que pour le risque que vous prenez, les actions doivent se négocier à une évaluation plus raisonnable.

Pour moi, le titre est passé d’une catégorie «achat» à une catégorie «neutre» et y restera jusqu’à ce que nous voyions plus de précommandes.

A la date de publication, Faizan Farooque ne détenait (ni directement ni indirectement) aucune position sur les titres mentionnés dans cet article.

Faizan Farooque est un auteur contributeur pour InvestorPlace.com et de nombreux autres sites financiers. Faizan a plusieurs années d’expérience dans l’analyse du marché boursier et était un ancien journaliste de données chez S&P Global Market Intelligence.